lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Actus & loisirs > Actualités > Le chien du Tibet : pour cinéphiles et cynophiles

Le chien du Tibet : pour cinéphiles et cynophiles


Le chien du Tibet  : pour cinéphiles et cynophiles

Le film « Le chien du Tibet », réalisé par Masayuki Kojima, sort en salles le 26 septembre 2012. L’occasion pour tous les amateurs de canidés de découvrir non seulement une belle histoire d’amitié entre un enfant et son chien mais aussi une race méconnue : le dogue du Tibet !


L’histoire du film tient en ces quelques lignes : « Après la mort de sa mère, Tenzin est obligé de quitter la ville pour aller vivre avec son père, docteur dans la prairie tibétaine. Ce changement de vie radical est difficile pour cet enfant de dix ans : il doit s’habituer à la vie de nomades, se familiariser avec ce père qui est un inconnu. Un jour, le jeune garçon est témoin d'un combat entre des chiens de garde tibétains et un chien aux poils dorés étranger à la meute… Celui-ci deviendra son plus fidèle ami. »
Et ce compagnon n’est autre qu’un Dogue du Tibet, une race assez méconnue mais qui a fait partie du quotidien des peuples nomades de cette région de Chine. D’ailleurs son nom, « Do-khyi », signifie littéralement en tibétain « chien de porte » : en effet, c’est cette race de chien qui gardait les monastères.

Le film met en avant non pas seulement ce chien mystérieux aux poils dorés mais toute une meute ce qui est plutôt rare dans le cinéma. On les voit dans leur travail mais aussi se livrer à de féroces combats pour prouver leur valeur.

J’entends déjà dire que le cinéma d’animation est fait pour les plus petits. Ce serait être un peu rapide : si la cible est clairement à partir de 8 ans, on y découvre également – et ce, de façon très précise car basée sur des recherches ethnographiques – la vie quotidienne des nomades tibétains : leurs habitations, la confrontation entre médecine traditionnelle et occidentale, les traditions du repas (la séquence du thé au beurre, fait avec du lait de Yack, est à recommander). L’intérieur des maisons est particulièrement soigné dans le détail de même que les tenues vestimentaires.

Le réalisateur, né en 1961 au Japon, a entamé sa carrière dans les années 80 avant de travailler dans les plus prestigieux studios d’animation japonaise. Il intègre Madhouse – considéré comme le plus important sur l’archipel – dans les années 90 où il y réalisera plusieurs adaptations avant son premier long métrage, « Piano Forest ». « Le chien du Tibet » est son second.

Que vous soyez cinéphile ou uniquement cynophile, « Le chien du Tibet » est un film familial qui met en scène une race de chien rarement mise en avant. A découvrir… (en salles le 26 septembre).


China Film Group Corporation, Madhouse, Inc.

Sortie en salles : 26 septembre 2012

Auteur de l'article : Stéphane Malagnac







Information Auteur
Fiche créée le 2012-07-12 par Carline (Le Bon Chien)
Voir la fiche auteur