lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Actus & loisirs > Actualités > Transmission du virus Ebola et animaux de compagnie

Transmission du virus Ebola et animaux de compagnie

Transmission du virus Ebola et animaux de compagnie

L'épidémie Ebola se propageant en Afrique de l'Ouest a soulevé plusieurs questions concernant la population animale et les risques pour les animaux domestiques. Certaines informations disponibles suggèrent que le virus peut affecter différents types d'animaux, mais le Département de la Culture des États-Unis, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et L'American Veterinary Medical Association (AVMA) ne croient pas que les animaux domestiques comprennent un risque important d'être touchés aux États-Unis.


Quelle est l'implication des animaux face au virus d'Ebola ?

La source exacte du virus Ebola n'ayant pas encore été confirmée, la façon  le virus apparaît en premier chez un être humain au début d'une épidémie est encore inconnue.
Toutefois, les scientifiques pensent que la première infection d'un patient se fait par contact de celui-ci avec un animal infecté comme une chauve-souris ou un primate (petit ou grand singe) , on parle alors d’événement déclencheur.

La transmission de personne à personne peut cependant entraîner un nombre important de personnes infectées.

Dans des cas précédents d'épidémie, une grande quantité de primates avait également été infectée et beaucoup d’événements déclencheurs de primates vers l'homme avaient eu lieu, lors de contact ou d'ingestion de primate par un humain.

Dans l'épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest, les animaux n'ont pas été identifiés comme une cause de propagation du virus.



Comment se propage le virus Ebola ?

En cas d'infection chez les humains, le virus peut se propager de différentes façons, que ce soit par contact direct : lésion de la peau ou membranes des muqueuses, par exemple les yeux, le nez, la bouche.

Le sang ou fluides corporels (urine, salive, sueur, selles, vomissures, lait maternel et le sperme)
Les aiguilles, seringues ayant été contaminés par le virus
Le virus Ebola ne se propage pas par l'air ou par l'eau, ni par la nourriture.


En Afrique cependant, il peut se propager dans les conditions de manutention des animaux sauvages chassés dans la brousse et au contact des chauves-souris infectées.
Seulement quelques espèces de mammifères (humains, singes) se sont révélées pouvoir être infectées et propager le virus Ebola.
Il n'y a aucune preuve que les moustiques ou autres insectes peuvent transmettre le virus Ebola.

Est-ce que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le virus Ebola ?

Jusqu'à présent, il n'y a pas eu de cas de chats ou de chiens ayant montré des signes de maladie ou d'avoir pu propager le virus Ebola, que ce soit aux humains ou aux autres animaux.
Même dans les régions d'Afrique qui sont principalement touchées par le virus, il n'y a eu aucun cas reporté concernant les chiens et les chats.

Est-ce que le corps du chien, par sa fourrure ou ses pattes peut propager le virus Ebola à une personne ?


Nous ne savons pas encore si l'animal peut contracter le virus Ebola et ensuite le propager à une personne ou à d'autres animaux.
Il est important cependant d'éloigner les animaux (ainsi que les personnes) du sang et des fluides corporels d'une personnes ayant les symptômes du virus Ebola.

Qu'en est-il si un patient atteint du virus Ebola détient un animal de compagnie ?

Les centres pour le contrôle et la prévention des maladies en collaboration avec des vétérinaires vont évaluer le risque d'exposition du virus de l'animal.
Basé sur le compte rendu de cette évaluation et de la situation spécifique, les responsables locaux et d'état de la santé humaine et animale déterminera comment l'animal sera géré.

Est-ce qu'un chien ou un chat peut bénéficier d'un test de dépistage du virus Ebola ?


Si l'animal n'a pas été en contact avec une personne infectée, il n'y aura pas de raison pour le tester. A l'heure actuelle il n'existe pas de tests de dépistages de routine pour les animaux de compagnie.

Quelles sont les conditions pour amener un animal de compagnie provenant d'Afrique de l'Ouest aux États-Unis ?


Les centres pour le contrôle et la prévention des maladies demandent que les chiens et les chats importés aux États-Unis soient en bonne santé.

Les chiens doivent avoir été vaccinés contre la rage avant leur entrée sur le sol américain.

Les singes ou les rongeurs ne sont par contre pas autorisés d'être importés, quelles que soient les conditions.

Est-ce que les singes peuvent propager le virus Ebola ?

Oui, les singes font partie des animaux à risque. Les symptômes du virus Ebola chez les singes comprennent la fièvre, une perte d'appétit et une mort soudaine.

Les singes ne devraient pas être autorisés à être en contact avec quiconque susceptible d'être atteint du virus Ebola.

Les singes en bonne santé qui vivent déjà sur le sol américain sans avoir été exposés à une personne infectée ne risquent pas de propager le virus Ebola.

Est-ce que les chauves-souris peuvent propager le virus Ebola ?

Les chauves-souris sont considérées comme un réservoir potentiel du virus. Il n'y a pas eu de cas reportés de chauves-souris du Nord des États-Unis ayant été infectées et les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies considèrent le risque d'être infecté par une de ces chauves-souris comme étant extrêmement faible.
Cependant, les chauves-souris peuvent transmettre la rage et d'autres maladies aux États-Unis.

Pour limiter le risque de transmission, il faut éviter de toucher une chauve-souris vivante ou même morte.


Site web recommandé : www.cdc.gov/vhf/ebola/transmission/qas-pets.html





Information Auteur
Fiche créée le 2014-10-16 par Carline (Le Bon Chien)
Voir la fiche auteur