photo chien de race Bouvier Suisse

Bouvier Suisse

Grosser Schweizer sennenhund, Greater Swiss Mountain Dog



Poids Mâle 40 à 50 Kg
Taille Mâle 66 à 75 cm
Poids Femelle 35 à 45 Kg
Taille Femelle 64 à 70 cm
Longévité 10 â 12 ans
Origine Suisse

Catégorie 2 - Chien de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, Chiens de Bouvier suisse , Chiens de Bouvier suisse

Résumé du Bouvier Suisse

Le Bouvier Suisse est un chien équilibré et calme, protecteur et fidèle envers ses maîtres.

Très robuste, sa musculature bien développée faisait de lui un des chiens de trait les plus utilisés dans les Alpes Suisses.
L'engouement pour cette race a diminué peu à peu au profit du Saint Bernard, aujourd'hui encore, le Bouvier Suisse est une race assez rare, même si c'est un excellent et fidèle compagnon.

Caractère

Le Bouvier Suisse, ou Grand Bouvier Suisse, est un chien équilibré et calme, devenu un bon chien de famille. Très bon gardien, il se montre très protecteur envers sa famille sans pour autant faire preuve d'agressivité envers les inconnus.
C'est un chien loyal et fidèle qui aime être près de ses maîtres.
Le Bouvier Suisse s'entend en général bien avec les autres chiens, mais comme tous les grands chiens, et particulièrement ceux qui ont besoin d'une activité, il devra être sociabilisé tôt avec eux.

Aspect physique

Le Bouvier Suisse est en quelque sorte le cousin du Bouvier Bernois. De stature à peu près identique, il possède un poil court contrairement à son compatriote.
Il s'agit du plus grand des chiens de Bouvier.
Sa robe est tricolore, son ossature robuste et sa musculature développée.

Histoire et origine

Le Grand Bouvier Suisse vient des fermes des Alpes Suisses.

Son origine historique est incertaine. Sans doute issu des molosses introduits en Suisse par les romains au premier siècle, cette race avait quasiment disparu au tournant du 20e siècle.

Il est probable que le Grand Bouvier Suisse soit l'une des races qui a contribué au développement du St Bernard. Le St Bernard est devenu ensuite de plus en plus populaire, au dépend du Bouvier Suisse dont la race était alors quasiment éteinte.

C'est en 1908, au 25e anniversaire du Swiss Kennel Club (SKC), que furent exposés par Franz Schertenlieb quelques uns des derniers spécimens de grands Bouviers Suisses. Franz Schertenlieb voulu sauver la race et encouragea l'élevage des Grands Bouviers Suisses.
Ces chiens furent reconnus comme une race à part entière par le SKC en 1909. Son développement fut alors assez lent et en 1945 on ne dénombrait qu'une centaine de chiots, indiquant que la race devait compter entre 350 et 450 membres.

La reconnaissance de la race Bouvier Suisse n'eut lieu qu'en 1939 par la Fédération Cynologique Internationale.

Utilisation

A l'origine, le Bouvier Suisse était principalement utilisé comme chien de trait et des gardes.
Aujourd'hui c'est un très bon chien de famille.

Santé et maladies du Bouvier Suisse

le Bouvier Suisse présente des prédispotions à certaines maladies (Adénome, Mastocytome, Fibrosarcome,...)
voir toutes les maladies et prédispositions du Bouvier Suisse


Les orthographes ci dessous sont inexactes, et ne correspondent pas à une variante de l’orthographe de cette race de chiens :
Bouvié Suisse



Ajouter une photo   Voir les photos (10)