photo chien de race Shar-Pei

Poids Mâle 15 à 20 Kg
Taille Mâle 40 à 50 cm
Poids Femelle 15 à 20 Kg
Taille Femelle 40 à 50 cm
Longévité 10 â 12 ans
Origine Chine

Catégorie 2 - Chien de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, Chiens de Bouvier suisse , Molossoïdes , Type Dogue

Résumé du Shar-Pei

On vous parle souvent de boule de poils mais avec le Shar-Pei on parlerait plutôt d'une boule de plis!


Originaire de Chine, ce toutou enrobé dans un pyjamas trop grand en a fait craquer plus d'un.
A l'origine utilisé dans son pays pour la chasse, la garde des troupeaux et malheureusement le combat de chiens, le Shar-Pei est aujourd'hui un compagnon de famille très affectueux.

Caractère

Le Shar-Pei est un chien calme et tranquille, son côté « zen » et mystérieux n'est pas sans rappeler son pays d'origine!
Très proche de son maître, le Shar-pei n'est pas un chien à laisser seul dans un chenil. Sa place est aux côtés de son maître pour lequel il voue un attachement sans limite. Le Shar-Pei ne fugue pratiquement jamais et prend son rôle de gardien de propriété très à cœur. De par son sens territorial sacrément développé et son caractère méfiant, il est recommandé de lui présenter les invités avant de les faire rentrer dans la maison.
Le Shar-Pei est une race dominante, une forte tête, il est donc impératif de bien faire son éducation pour que tout se passe sans problème et dans le respect mutuel. Son éducation doit être ferme mais sans aucune brutalité, dans le cas inverse vous perdrez sa confiance. Le Shar-Pei est un dominant absolu.

Le Shar-Pei sera un vrai gentleman avec ses congénères à condition qu'ils acceptent la dominance de celui-ci. Quand ces conditions sont remplies, il s'entendra à merveille avec les chiens, chats, lapins nains et autres bébêtes poilues!
La race s'adapte très bien que ce soit en ville ou à la campagne, ce n'est pas un chien difficile à vivre.

Aspect physique

Le Shar-Pei a conquis le cœur des amateurs de chiens insolites! Son allure est ramassée, trapue, robuste. La tête comporte des rides qui couvrent le front et les joues, la truffe est noire.
Les oreilles ont la forme d'un triangle, elles sont petites et ont le bout arrondi.
Le corps est solide, recouvert lui aussi de plis. La queue est épaisse à la base, s'effile ensuite et est attachée haut, enroulée sur le dos.
Le poil est dur, très court et a pour avantage de ne pas être visible dans la maison! La couleur du Shar-Pei peut être noir, feu, brun foncé, beige ou crème.

Histoire et origine

Originaire de la province de Kwun Tung, le Shar-Pei existe depuis des siècles dans le sud de la Chine.
Le Shar-Pei signifie en chinois « peau de sable » et est une race très ancienne : on a retrouvé des statuettes représentant ces chiens qui dateraient d'au moins 2000 ans!
Le Shar-Pei aurait des origines communes avec le Chow-chow (tous deux ont en effet la langue bleue), le Dogue de Tibet et peut être même avec le Chien de Montagne des Pyrénées.
Le Shar-Pei était à l'époque un chien quelconque utilisé pour la chasse et pour la garde. Par la suite, il deviendra un gardien de temple vénéré et prestigieux.
Quelques siècles plus tard, il fut malheureusement utilisé pour les combats de chiens car sa robe plissées et ses oreilles de petites tailles donnait difficilement prise à l'ennemi, le Shar-Pei trouvant ainsi toujours moyen de s'échapper.
Le Shar-Pei perdit son prestige avec l'arrivée du régime communisme en Chine. En effet, ce chien réputé « de luxe » était soudainement considéré comme superflu et devait donc disparaître.
Le Shar-Pei pu être sauvé grâce à deux habitants de Hong Kong, qui lancèrent un appel à l'aide aux Américains par l'intermédiaire d'un magazine canin en demandant de les aider à sauver la race.
Leur démarche fut plus que fructueuse car plus de deux cents demandes d'adoptions furent enregistrées, le Shar-Pei provoquant ainsi un engouement auprès des Américains. Les passionnés de la race organisèrent alors l'exportation de ces chiens vers le nouveau monde.
Depuis lors, le Shar-Pei devint de plus en plus populaire même si l'achat de ces chiens était très couteux.
1974 marqua la fondation du premier club de la race aux États-Unis, le Shar-Pei sera ensuite reconnu officiellement par le FCI en 1981.

Utilisation

A l'origine utilisé dans son pays pour la chasse, la garde des troupeaux et le combat de chiens, le Shar-Pei est aujourd'hui principalement un compagnon de famille. Il fait aussi un très bon gardien de propriété, de par son sens territorial développé.

Santé et maladies du Shar-Pei

le Shar-Pei présente des prédispotions à certaines maladies (Amylose, Fragmentation du processus coronoïde, Intertrigo,...)
voir toutes les maladies et prédispositions du Shar-Pei


Les orthographes ci dessous sont inexactes, et ne correspondent pas à une variante de l’orthographe de cette race de chiens :
CharPei, Chinese Char-Pei



Ajouter une photo   Voir les photos (124)