lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Education > Comment éduquer mon chien ? > Mon chien stresse en voiture : que faire

Mon chien stresse en voiture : que faire

Celinemya
2016-03-24 00:35:52

Bonjour
J' aimerais être aidée car ma chienne à toujours été stressée en voiture elle tremble et veut monter sur mes genoux...ce qui est dangereux .
Mais que faire pour qu elle soit tranquillisée ? C'est est stressant et elle n est pas bien
Spitz moyen
Mon chien est : un Spitz moyen
Isabelle BARTHES

Educateur canin

www.dog-educ.com
2016-03-24 07:52:42

Bonjour

J'ai eu en famille d'accueil une petite chienne qui était terrorisée en voiture (tremblements/bave/vomissements)

J'ai mis ici une petite vidéo d'exemple de travail qu'on a pu mener
https://www.youtube.com/watch?v=uUnYZnwE044

ça plus le fait de la prendre avec ma chienne adulte qui l'a épaulée, au bout d'une semaine déjà elle avait bien moins peur. Aujourd'hui dans sa nouvelle famille, elle n'est plus malade.

L'idée est de désensibiliser la chienne et de faire de cette voiture un espace super-méga-génial-quand-c'est-qu-on-y-retourne :)

Donc au départ à l'arrêt, toutes portes ouvertes. Le mieux étant que vous arriviez à faire en sorte que votre chienne vous y rejoigne d'elle même.
Ensuite on ferme les portes.
Puis on allume le contact.
Puis on roule un peu.
Etc. Etc. mais toujours PROGRESSIVEMENT, toujours en arrêtant sur une étape correctement franchie, toujours petit peu par petit peu !

J'avais également cette vidéo-ci :
https://www.youtube.com/watch?v=eIgMXkFv5h8

Cordialement,

Isabelle

Celinemya
2016-03-25 23:12:35 |

Bonsoir et merci beaucoup pour vos conseils. Je vais essayer les étapes une par une en espérant que... Le tapis vu que elle est devant car déteste être loin de moi ne fonctionnera pas . Mais la vraie question est ...est ce qu elle risque une crise de tétanie ou autre ??????

dressage tendresse
2016-05-24 10:35:26 |

Je me souviens de Corinne Touzet. Elle m'avait appelé un beau jour d'été, désespérée : son fort labrador noir ne supportait pas la voiture, il bavait et parfois vomissait dès qu'elle mettait le moteur en route. Arrivé chez elle, surprise, elle avait la même voiture que la mienne, une Mercedes 190 marron métallisée. Le chien ne me semblait pas particulièrement stressé. J'ai demandé à Corinne de me prendre comme passager dans sa voiture. Sans le chien. Au bout de 2 km j'étais fixé. Nous sommes rentrés, j'ai pris le volant, après avoir mis le chien sur le siège arrière. J'ai fait 50 km, avec une bonne vingtaine de kilomètres sur l'autoroute à 120 km/h. Le chien regardait tranquillement dehors, pas la moindre goutte de bave. L'explication était très claire : Corinne conduisait comme une sauvage. Moi, on ne sent pas quand je tourne, quand je freine, quand j'accélère, parce que j'étais tout cela extrêmement progressivement. Corinne a appris avec moi à ne plus baratter son chien. Lequel n'a plus jamais été malade en voiture. Nous sommes toujours amis, même si je ne la rencontre plus souvent, depuis que j'ai pris ma retraite à Casablanca.

Réagissez à cette question
Pseudo :

Email :

Commentaire :