Le Bouledogue Anglais : l'évolution de la race pour son côté esthétique pose de plus en plus de problèmes

Le Bouledogue Anglais : l'évolution de la race pour son côté esthétique pose de plus en plus de problèmes

15 juillet 2018
Actus & loisirs / Informations générales sur les races / Le Bouledogue Anglais : l'évolution de la race pour son côté esthétique pose de plus en plus de problèmes


Le Bouledogue est devenu l'une des races les plus populaires, mais les caractéristiques qui rendent les gens fous du Bouledogue telles que la face courte, le corps court ou encore les adorables plis de la peau amènent en fait de nombreux problèmes de santé à la race.

Pas assez de diversité génétique au sein de la race du Bouledogue Anglais

Selon une nouvelle étude sur le sujet du Bouledogue réalisée par les chercheurs de l'Université de Californie, Davi's Center for companion Animal Health, améliorer la santé de la race pourrait bien s'avérer être une tâche difficile car il n'y a pas assez de diversité génétique au sein de la race. Les éleveurs ne croisant pas la race avec une autre, cela rend impossible d'améliorer la santé des Bouledogues sans aller chercher « hors » de la race, des nouveaux gènes à incorporer.

Cette étude a été menée auprès d'un échantillon de près de 140  Bouledogues Anglais.

Plus d'un siècle de reproduction sélective a affaibli la race, les génomes étant pareils d'un Bouledogue à un autre.
Les chiens ont des problèmes de respiration, de peau, de squelette, de dentition et certains ne peuvent même plus donner naissance naturellement.
Si le Bouledogue développe des difficultés respiratoires, il est alors peu probable qu'il survivra l'âge de 5 ans.

Ce manque de nouveaux gènes au sein de la race pose un énorme problème aux éleveurs désireux de réintroduire naturellement la bonne santé dans les caractéristiques du Bouledogue Anglais, mais selon l'étude, il serait presque impossible que cela se produise.

Ce qui rend les Bouledogue Anglais populaires est la cause de leurs problèmes de santé


Ce qui pose également un gros problème est la popularité du Bouledogue.
Ses traits physiques si caractéristiques sont justement ce qui leur cause les problèmes de santé, comme la face courte entrainant le syndrome brachycéphale.

Le génome du Bouledogue a grandement changé depuis plus de cent ans de sélection, et cela, surtout en privilégiant l’apparence même du chien.
Le plus gros du changement dans la race eut lieu ces 20 dernières années.
Il y a eu tellement de sélection intensives pour arriver au Bouledogue actuel, que l'on en oublie le Bouledogue d'il y a 150 ans, qui avait une tête plus longue, une queue droite et peu de plis.

Le Bouledogue Anglais : une race populaire mais dont l'espérance de vie est particulièrement courte chez les pures races



Le Bouledogue a tellement augmenté en popularité tel qu'il est aujourd'hui, que les éleveurs répondent simplement à cette demande.

Niels Pedersen, chercheur vétérinaire ayant mené l'étude suggère que les fans de la race et les éleveurs fassent des efforts ensemble afin de sauver cette magnifique race.
Il s'oppose également à l'idée que l'on accepte le fait que ces chiens soient en mauvaise santé pour privilégier leur popularité.


article créé, revu ou corrigé le 2018-07-15
par



consulter ses articles