tumeur opérée chez mon chien

22 Nov 2014
Santé et soin / Vétérinaire en ligne / tumeur opérée chez mon chien


Question de xennx
Il s’agit d’un chien en âge de 5 ans, qui a un poids de 33 kg.
Cela fait 1 mois, qu’un gonflement sous-cutané est apparu au niveau du flanc droit. Au départ le gonflement avait la taille d’une noix, et dans une semaine, il est devenu de la taille d’une balle de tennis. Diagnostic : formation sous-cutanée flanc droit.
Il a été opéré le 26 octobre. La longueur de la cicatrice est de 35 centimètres. Le poid du tumeur extirpé est de 2 kg.
Cytologie du 5.11.2014
Frotis obtenus par empreinte et racle du spécimène d’aspect homogène, de grandes dimensions (diamètre de minimum 10 cm),beaucoup de détritus nécrotique, pas d’éléments bacteriens, des nombreuses cellules de type inflammatoire, présence de 1-3 noyaux (nucleolis). Il n’est pas possibe d’établir l’origine due la lésion, ni si c’est bénigne ou maligne.
Sont présentes de germes de Nématodes avec morphologie spécifique de DIROFILARIA (POSSIBLE Dirofilaria Repens).

Histologie du 11.11.2014 : Formation sous-cutanée, diffuse, à tendance infiltrat ive, sans bords définis clairement, constituée de nombreuses cellules nécrosées, avec apoptose sévère, zones multiples de nécrose avec tendance de confluaire, accompagnés par un processus inflammatoire.

Parmi les zones de nécrose, on observe des îlots de cellules néoplasiques avec un polymorphisme marqué, peu de cytoplasme, noyaux de forme bizarre (réniformes, à plusieurs lobes), anisocaridose, vascularisations intranucléaire si 1-2 grands nucléoles.
Occasionelement, on remarque des mythoses atipiques. Stroma est extremement fine, indistincive, conjunctivo-vasculaire. Le processus de la lésion est de type sarcome histiocitaire. Il est connu que ce type de tumeure a à l’origine deux types de celules : une celule d’origine épidermique – antigen et une celule avec rôle de macrophage, le cas présent,la morphologie et l’aspect histologique plède pour une celule – antigène / dendritique, qui nécessite une immuno-histochimie pour différenciation. Ce type de tumeur est difficile à extirper au niveau chirurgical et une radiothérapie est à appliquer, car c’est une tumeur résistante au traitement avec la chimiothérapie. Le pronostique est réservé vers grave.
Après l’opération du liquide est apparu, et continue de s’écouler, ce liquide est enlevé par seringue.
Après 10 jours de l’opération, le médecin a enlevé les fils mais la cicatrice n’était pas entièrement guérie et un trou est resté ouvert, comme vous voyez en photos. Le médecin, dit qu’il ne peut pas recoudre car il ne trouve pas de tissu pour s’accrocher.
La blessure est nettoyée avec de : L’eau oxygéné, Tincture de iode, Sinerdol en poudre, qui est Rifampicin (à derivative of rifamycin).

Traitement prescrit avant l’opération : Teranekron (3 doses tous les 2 jours)
Le traitement prescrit après l’opération :
Axetine (Medochemie Ltd) 1,5 gr – anti-infectieux
Metronidazol 100ml plus Vitamina C 5ml
Sulcef 1g (Cefoperazonum)
Dexamethasone 1,5 ml (hormone glucocorticoïd de synthèse)
Novasul 1ml (metamizole)

Au microscop, il a été découvert la DIROFILARIE, l’analyse était positive. Pour l’instant, le chien n’a pas reçu du traitement contre la Dirofilarie. Le médecin a indiqué de ne pas faire encore le traitement contre la Dirofilaria (qui est très cher) et dont il n’a pas encore de symptômes.
Nous sommes inquiètes car un nouveau gonflement sous-cutané est apparu à côté de la cicatrice de l’opération.
Quel est votre avis sur la situation de ce chien ? Pouvons-nous le sauver ?
Nous pouvons vous envoyer des photos
UN TRES GRAND MERCI POUR VOTRE RéPONSE.
La réponse de Vetonet , docteur vétérinaire, Vétérinaire
Bonjour

il semble que votre chien ait eu une très grosse tumeur qui a poussé très rapidement, ce qui est mauvais signe. De plus, le sarcome histiocytaire est une tumeur agressive.
Le liquide peut être un sérome post-opératoire car vu que beaucoup de tissus ont été retirés il se forme une collection liquidienne dans l'espace mort créé.
La prochaine étape serait de soumettre la zone opératoire à un traitement de radiothérapie pour éviter / limiter les récidives.
Je vous conseille d'en discuter avec votre vétérinaire et de lui demander de vous référer dans un centre de cancérologie.

Bon courage,

Vetonet

Posez une question
Réagissez à cette question
Pseudo :

Email :

Commentaire :