lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Actus & loisirs > Les sports canins > Concours anglais de Border Collie

Concours anglais de Border Collie


Concours anglais de Border Collie

Avant de consulter cet article, n'hésitez pas à lire Border Collie, chien de travail, précédemment rédigé par Jean-Claude Sigrist


Pour les propriétaires qui comme moi font ça par hobby, les concours anglais sont les mieux adaptés.

En Suisse nous devons tout d’abord passer un « test d’aptitude », qui permet non seulement de juger le chien mais aussi son propriétaire.

Le test se déroule avec 15 moutons

Au départ ils sont parqués dans un pen ou petit enclos de 2x2m, avec le chien détaché on doit se rendre près de celui-ci, le chien doit être maîtrisé, on le place derrière le pen, on ouvre la porte, les moutons sortent et le chien vient les prendre et les stabiliser.

On doit ensuite refermer la porte et faire un slalom avec les moutons derrière soi et derrière le chien qui, SANS ORDRES, uniquement par instinct, doit nous amener les moutons et ceux-ci ne doivent pas nous dépasser.

Les moutons sont à nouveau stabilisés, on prend le chien vers soi et on fait un "poussé"; le chien doit pouvoir effectuer des corrections gauche et droite. Après 80-100m le chien est rappelé puis envoyé pour faire une recherche, il doit se mettre bien à l’opposé et nous les ramener. Sur le terrain il y a des barrières qui sont disposées de telle façon à faire un entonnoir et le chien doit pouvoir introduire le troupeau et le faire passer.

A la sortie de cet entonnoir le chien reprend les moutons et sous la conduite du berger les remettre dans le pen.
Ce premier contact avec un nouvel environnement, des autres moutons, un berger plus stressé que d’habitude, en principe ne perturbe pas trop le chien.
Le plus perturbant est toujours le stress du berger et ses erreurs.
  

Il faut obtenir 60 points sur 100 pour avoir réussi.


La suite, ce sont les concours officiels type anglais.

Le berger est à un piquet, les moutons suivant les classes sont entre 150 et 500 m. Le chien doit faire une recherche, l’idéale est une trajectoire en forme de poire, il ne doit pas y avoir d’ordres, le chien va prendre les moutons et doit le faire très doucement, dans la direction du berger.

Sur le trajet, il y a une porte à passer et le juge regardera principalement la trajectoire qui devra être aussi rectiligne que possible par rapport aux moutons.

Le chien fait tourner les moutons derrière nous et les envoie à travers deux portes plus ou moins éloignées suivant les catégories. Ici aussi ce sont les rectilignes qui sont jugées.
Le chien nous les ramène puis dans un cercle délimité nous devons en séparer, en principe les deux derniers sur cinq.
Une fois l'exercice fini, il nous reste à parquer les moutons dans un pen.

Encore une fois, le Border Collie est le seul chien a pouvoir réaliser de tels exploits, il le fait sans aboiements, sans stress et est toujours juste.
Le seul qui fait les erreurs c’est le berger !!  Pour notre excuse on doit dire que chaque lot de moutons est différent, que le chien est tellement rapide qu’il n’est pas toujours possible d’anticiper et le fait de se trouver à un concours nous met une certaine pression que le chien ressent et que les ordres ne sont pas aussi fluides qu’à l’entraînement.
L’expérience est aussi un atout non négligeable.

En résumé, à chaque fois que je vais travailler avec un chien j’ai un plaisir énorme de voir cette attention, cette motivation et cette intelligence que leur sensibilité nous interdit de brusquer, de crier ou de négliger.




Article rédigé par Jean-Claude Sigrist

http://www.border-collies-bejune.ch/                

                                   

Articles liés
Border Collie, un chien de travail
Border Collie, un chien de travail
A chaque fois que l’on me demande de parler des Border Collies, je donne la...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-12-05 par Jean-Claude SIGRIST
Voir la fiche auteur