Glycémie chez le chien

Glycémie chez le chien

12 janvier 2018
Santé et soin / Analyses sanguines / Glycémie chez le chien


Qu'est ce que la glycémie chez le chien?

La glycémie est la mesure du taux de glucose dans le sang. Il est donc l'un des reflets du métabolisme des glucides.

Comment se mesure la glycémie?

La mesure se fait soit par prise de sang de façon très classique (c'est la glycémie veineuse), soit par petite piqûre au niveau de l'oreille et récupération d'une goutte de sang.

La valeur normale de la glycémie à jeun est comprise entre 3.5 et 6,1 millimoles par litre chez le chien et 2.6 et 8.4 millimoles par litre chez le chat.

En dessous de ces valeurs, c'est l'hypoglycémie, et au dessus c'est l'hyperglycémie.

Comment interpréter la glycémie chez le chien?

En dehors des repas, la glycémie est maintenue à un taux relativement constant, grâce à l'action d'hormones qui agissent en sens opposé. D'un côté l'insuline qui va provoquer une hypoglycémie et de l'autre côté les hormones hyperglycémiantes (Glucagon, corticoïdes, adrénaline et hormone de croissance) qui provoquent une hyperglycémie. Ces hormones sont secrétées les unes par le pancréas, les autres par la surrénale et l'hypophyse.

L'équilibre est maintenu grâce à l'action conjuguée de ces diverses hormones.
Ainsi en cas d'effort physique ou de besoin accru par certaines cellules de l'organisme, les hormones hyperglycémiantes vont favoriser la sortie du glucose dans le sang à partir des cellules du foie, véritable grenier à glucose, tandis que l'insuline va forcer ce glucose à pénétrer dans les cellules qui en manquent. Ce sont les glandes productrices (pancréas et surrénales essentiellement) qui vont adapter le taux de leurs hormones au taux de glycémie.

La glycémie est donc un moyen d'évaluation du métabolisme de glucides dans l'organisme.
Lorsqu'on veut voir la réponse de façon dynamique on fait une hyperglycémie provoquée qui mesure la glycémie après une charge en glucose et examine sa décroissance en deux heures. C'est ainsi qu'on dépiste les problèmes de sécrétion d'insuline et d'hormone de croissance.

Lorsque la glycémie est anormalement élevée, un diabète est suspecté. A différentier d'une stress chez le vétérinaire...


 


article créé, revu ou corrigé le 2018-01-12
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles