lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Boiteries > Dysplasie de la hanche chez le chien

Dysplasie de la hanche chez le chien


Dysplasie de la hanche chez le chien

La dysplasie de la hanche est une maladie courante chez de nombreuses races... Quel va être le traitement, que faire vis-à-vis de l'éleveur lorsque notre chien est diagnostiqué dysplasique?





photo : Karen Arnold


Qu'est ce que la dysplasie de la hanche chez le chien?


C'est une maladie fréquente aujourd'hui dans de nombreuses races, principalement moyennes et grandes. Elle est aussi appelée dysplasie coxo-fémorale.
De nombreux efforts sont réalisés par les éleveurs et les clubs de race afin de l'éradiquer.

C'est une affection héréditaire du chien qui concerne l'articulation de la hanche.
La tête du fémur, emboîtée dans une cavité articulaire du bassin (acetabulum), est maintenue par une capsule fibreuse, par les muscles de cette zone, et par un ligament appelé « ligament de la tête du fémur». Dans le cas d'une dysplasie, il y a une laxité excessive du ligament reliant la tête du fémur au bassin.


Elle est responsable d'un mauvais fonctionnement de l'articulation conduisant très souvent à terme à de l'arthrose. Bien qu'elle soit héréditaire, et malgré les efforts des éleveurs, le système de transmission très complexe de la dysplasie ne permet pas de l'éradiquer complètement. Il faut préciser également que d'autres facteurs que la transmission génétique peuvent jouer dans le développement de cette affection : l'alimentation et l'environnement, incluant l’activité physique.

Est-ce que la dysplasie de la hanche est héréditaire?

L’hérédité de la dysplasie de la hanche chez le chien est de 0,25 à 0,48. cela signifie que 25 à 48% de la variabilité dans le développement de la maladie est due à des facteurs génétiques stricts. Donc il y a dans cette maladie une influence environnementale, mais elle est faible par rapport à beaucoup de maladies.

La reproduction de deux chiens atteints (cliniquement)  aboutie à 3 chiots sur 4 atteints…
Alors que le croisement de deux chiens non atteints (cliniquement) abouti à un seul de ces chiots atteints.

Les symptômes de la dysplasie de la hanche

Le délai d'apparition des symptômes de l'arthrose est très variable et parfois très long (plusieurs années parfois). La relation entre l'importance de la dysplasie et la gravité des signes observés n'est pas évidente.
Les symptômes n'en sont pas évidents, en dehors d'une démarche suspecte chez le chiot qui dandine fortement de l'arrière-train. Chez l'adulte, on remarque une boiterie, le matin au lever ou près un long moment de repos.
Ces symptômes varient énormément d'un sujet à l'autre. Un chien dysplasique peut ne souffrir d'arthrose que des années plus tard, alors qu'elle se déclara de façon beaucoup plus précoce chez un autre.

Votre vétérinaire fera des radios avec une sédation importante pour pouvoir évaluer correctement les hanches:

hanches normales chez un jeune chien
hanches anormales chez un jeune chien

Que faire vis à vis de l’éleveur lorsque votre chien est diagnostiqué avec une dysplasie de la hanche?


C’est un vice rédhibitoire qui permet le remboursement intégral du chien à l'acheteur en tant que vice caché. Dans la pratique, le délai pour entamer des poursuites étant largement inférieur (1 mois) à celui nécessaire pour constater la maladie (12 à 18 mois) , il y a peu de chance d'obtenir réparation.

Selon la gravité de la dysplasie, et après établissement d'un diagnostic par radiographie, le chien est classé dans l'une des catégories correspondant à son état. Un classement de A à E (A étant le signe de l’absence de dysplasie et E la forme la plus prononcée) est utilisé pour sélectionner les reproducteurs.
Le plus important est donc de discuter avec l’éleveur, le prévenir que sa lignée est sans doute atteinte, et discuter éventuellement d’une contribution si une chirurgie est nécessaire

Le traitement de la dysplasie de la hanche chez le chien


Le traitement peut consister soit en l’administration d'anti-inflammatoires sous forme de cachets ou en injections, soit en une opération chirurgicale.
mais la réalité est bien plus complexe et un traitement non chirurgical ne se limite pas à des comprimés…
Une vraie discussion avec un spécialiste en chirurgie après une vraie évaluation est donc de rigueur pour bien appréhender la maladie et les modifications à apporter aux habitudes quotidiennes pour que la qualité de vie de tous soit préserver pour le long terme.

Il en existe de nombreuses techniques chirurgicales, selon l’évolution de l’affection et de l’état général du chien. On pratique aussi aujourd’hui la pose de prothèses, méthode plus coûteuse mais qui est très efficace.



Beaucoup de ces techniques sont inutiles, même si par habitude on regarde souvent les radiographies pour juger de la nécessité de la chirurgie.. Or ce qui compte est votre chien et comment il se porte, et comment il répond au traitement!

Le traitement non chirurgical lors de dysplasie de la hanche chez le chien


À tout âge, un faible degré de handicap associé à la DCF ou la détection d’une contre-indication chirurgicale entraînent une proposition de traitement « conservateur ». Il combine, le contrôle de la croissance et du poids corporel, d’éventuels régimes spécifiques et-ou l’administration de chondroprotecteurs, une activité physique régulière modérée et des cures antalgiques si nécessaires. Ce type d’indication n’est pas rare !

Traitement chirugical de la dysplasie: La Symphysiodèse Pubienne Juvénile

Lorsque la maladie est détectée avant l’âge de 20 semaines grâce à des vues en distraction, une Symphysiodèse Pubienne Juvénile peut être recommandée si l’indice de subluxation latérale, objectivement mesuré sous anesthésie générale, est supérieur à 50-60%. Dans ce cas, la castration est obligée (modification du phénotype).

En bref, il s’agit de provoquer une fermeture prématurée de la symphyse pubienne par coagulation électrique  contrôlée pour minimiser la croissance des parties ventrales du bassin. La croissance des zones dorsales se poursuivant normalement, les cotyles recouvriront mieux les têtes fémorales à l’âge adulte limitant ainsi la subluxation chronique et ses conséquences sur l’arthrose et sur la fonction.

Traitement chirugical de la dysplasie: la double ostéotomie du bassin (anciennement Triple Ostéotomie du Bassin)


Plus tard dans la croissance (schématiquement, de 5 à10 mois) nous conseillons une chirurgie correctrice de hanche type double ostéotomie du bassin si les signes cliniques sont probants, si les angles de luxation et de réduction évalués sous anesthésie sont adéquats, si l’arthrose est quasi-absente à la radio et si les cartilages articulaires sont peu ou pas lésés (en particulier le labrum observé sous arthroscopie).

Si les lésions anatomiques sont trop sévères pour espérer un bénéfice raisonnable de la double ostéotomie, alors nous recommandons un traitement conservateur. L’arthroscopie de la hanche peut aider à mieux connaître les bons candidats.

La prothèse totale de hanche chez le chien


S’il n’y a pas de contre-indication médicale ou financière à sa mise en œuvre, la prothèse totale de hanche est idéale d’un point de vue fonctionnel et suppression des douleurs arthrosiques. Dans un contexte aussi interventionniste, les risques de complications (infection, descellement, notamment) et leurs conséquences (explantation du matériel) doivent être clairement exposés avant la décision du propriétaire. Elle est possible, selon les systèmes dès 8 mois (non-cimentée).

L’excision de Tête et de Col fémoral


Il est rarrissime que je recommande ce type d’intervention. Si la prothèse n’est pas envisageable, nous pouvons optimiser le traitement non chirurgical. Cette chirurgie a avant tout un but antalgique et secondairement un  objectif fonctionnel. Personnellement, nous réservons cette chirurgie aux adultes.



site de l'auteur : www.fregis.com

Dr Guillaume Ragetly, vétérinaire.

Races prédisposées à cette maladie


Articles liés
Boiterie du membre arrière chez les chiens
Boiterie du membre arrière chez les chiens
Votre chien boite du membre arrière (pelvien). Faut-il s'inquiéter? Qu'est ce...
Dysplasie du coude chez le chien
Dysplasie du coude chez le chien
La dysplasie du coude est une maladie fréquente chez beaucoup de races et qui...
Hanche chez le chien et les maladies de la hanche
Hanche chez le chien et les maladies de la hanche
La hanche du chien est une articulation très importante. Elle est constituée de...
Panostéïte chez le chien
Panostéïte chez le chien
La panostéïte est due à une inflammation située à l'intérieur de l'os du chien,...
Prothèse de hanche chez le chien
Prothèse de hanche chez le chien
Le Dr Guillaume Ragetly est un des seuls spécialistes en chirurgie français à...
Quelques questions à un expert sur la dysplasie de la hanche du chien
Quelques questions à un expert sur la dysplasie de la hanche du chien
Voici quelques questions posées à un spécialiste sur la dysplasie de la hanche...
Rééducation fonctionnelle : exercices thérapeutiques
Rééducation fonctionnelle : exercices thérapeutiques
A quoi servent les exercices thérapeutiques? Les exercices thérapeutiques...
Rééducation fonctionnelle : les massages
Rééducation fonctionnelle : les massages
Le massage correspond à une manipulation douce des muscles et des autres...
Scoliose chez le chien
Scoliose chez le chien
Qu'est ce que la scoliose chez le chien? Quel va être le traitement? Si vous...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-01-05 par Docteur Guillaume Ragetly
Voir la fiche auteur
Nos vétérinaires ont répondu à des questions sur Dysplasie de la hanche chez le chien
bouvier bernois malade
Jai la chance davoir ds ma famille Ralph. Cest un bouvier bernois âgé de 7 ans. Ralphiou a été...