Entorse ou foulure chez le chien

Entorse ou foulure chez le chien

18 janvier 2018
Santé et soin / Boiteries / Entorse ou foulure chez le chien


Votre chien s'est fait une entorse? Comment la reconnaitre chez un chien? Quand consulter et que devrez vous expliquer à votre vétérinaire? Cet article vous en dit plus

Entorse ou foulure chez le chien

Les chiens marchent sur leurs orteils. Pour les pattes arrière, les chevilles sont en l’air, et les genoux sont en avant. Pour les pattes arrières, ils marchent sur leurs doigts, le poignée en l’air et le coude en arrière. Ils mettent donc tous leurs poids sur ses articulations, qui tiennent bien grâce aux muscles et aux ligaments. Cependant, au vu de leur énergie et leur force, ces ligaments souffrent parfois. Lorsqu’ils se déchirent, partiellement ou complètement, on appelle cela une entorse. Les entorses et les foulures sont des blessures courantes. Si vous entendez votre chien hurler, il peut avoir besoin de votre aide.

Tendinite et entorse chez le chien, quelle différence?

Les tendinites sont des blessures ou des inflammations du tendon. Les tendons relient les muscles aux os. Cela peut arriver si votre chien s’étire trop, mais le plus souvent c’est un exercice musculaire répété qui fini par abimer le tendon. Les chiens athlétique se font des tendinites le plus souvent. Les tendinites les plus communes sont la tendinite du biceps (au niveau de l’épaule) et la tendinite du tendon patellaire (au niveau du genou). Cette blessure peut également se produire lorsqu’un chien glisse, tombe ou saute pendant un jeu normal.

Les entorses endommagent les ligaments qui relient deux os entre eux, au niveau d’une articulation. L’entorse cause des dommages aux articulations. Les entorses peuvent arriver aux chiens sportifs qui sautent des obstacles, aussi bien qu’aux chiens non sportifs qui peuvent se blesser en sautant du canapé, ou si ils marchent dans un trou. Le poignet (carpe), la cheville (tarse) et le genou sont des articulations communes pour les entorses des chiens. L’une des blessures les plus graves est la rupture du ligament croisé crânien qui relie les os du genou.

Quel signe mon chien va-t-il me montrer lors d'entorse?

Le premier signe d’avertissement de foulures ou entorses peut être que votre chien commence à boiter ou est soudainement boiteux, ce qui signifie qu’il ne peut pas utiliser sa patte correctement.

Quand consulter chez le vétérinaire?

Lorsque les signes (boiterie) durent plus d’un jour, ou si cela se répète une deuxième fois, il est temps d’une visite chez le vétérinaire.

Les entorses peuvent être chroniques (durables) ou aiguës (soudaines) et peuvent être légères à sévères.
Votre vétérinaire déterminera quel type de blessure votre chien a basé sur ce que vous lui dites et les résultats d’un examen physique, orthopédique et des tests. Il voudra savoir quand vous avez remarqué un changement.

Que veut savoir mon vétérinaire en cas d’entorse ?

Comment votre chien agit différemment.
Ce qu’il faisait si vous avez vu le déclenchement de la boiterie
Ce qu’il fait ou ne fait plus depuis la blessure (dort plus? Régularité de la boiterie? S’assoit différemment, Pas excité d'aller faire une promenade? Raide? Mange moins? Tous ces signes montrent qu’il ne se sent pas bien et donnent certaines indications).
Le vétérinaire va vérifier les muscles et les articulations de votre chien. Il le regardera d'abord, puis touchera et appuiera sur certains points pour voir s'ils sont douloureux, chauds, enflés ou déplacés. Il voudra le voir marcher, s’asseoir et s'allonger.

Quels examens sont nécessaires pour mon chien lors d’entorse?

Les vétérinaires, après un bon examen, pourra recommander de prendre des radiographies, de faire une IRM ou une échographie pour voir les dommages qui ne peuvent pas être vus de l’extérieur.
Le plus souvent ces examens sont faits par un spécialiste pour affiner le diagnostic qui reste difficile.
Les rayons X montrent des problèmes avec les os dont une entorse grave avec arrachement osseux. Les autres types d’images sont meilleurs pour voir les dommages tissulaires mais c’est parfois très difficile de poser le diagnostic de certitude lors d’entorse, car le chien qui boite ne dit pas qu’il a mal à la cheville, et le gonflement est parfois trop subtil.

Quel traitement pour une entorse chez mon chien?

Il faut le même genre de choses pour ramener votre chien à quatre pattes, comme il faudrait pour vous remettre sur deux jambes… Sauf que parfois votre chien est très sportif, et il faut donc le considérer comme on considère un athlète de haut niveau !

Votre vétérinaire décidera comment traiter votre chien en fonction de la gravité et de la chronicité de l’entorse. Parfois il vous recommandera de consulter un spécialiste en chirurgie.
Il essayera d'éviter la chirurgie comme première ligne de traitement à moins qu'un tendon ou un ligament soit déchiré.

Dans un plan typique pour traiter les foulures et entorses, votre vétérinaire peut vous dire :

- Donnez à votre chien des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour soulager l’inflammation.
- Appliquez un sac de glace ou un coussin chauffant.
- Assurez-vous que votre chien se repose et reste au calme.
- Promenez votre chien en laisse uniquement, lentement au début.
- Utilisez une attelle ou un support pour maintenir le muscle ou l’articulation de votre chien en place.
- Essayez la thérapie physique, comme marcher sur un tapis roulant immergé.
- Massez la zone.
- Mettez votre chien au régime.
Le laser peut aussi être un bon complètement, ou l’injection de concentré plaquettaire.


Si la chirurgie est nécessaire :

Si une chirurgie est nécessaire, vous devrez quand même garder votre chien tranquille et limiter son activité pendant plusieurs semaines. Le vétérinaire peut utiliser un bandage ou une orthèse pour soutenir l'articulation. Si votre chien bouge trop ou trop tôt après la chirurgie, il pourra se blesser à nouveau. La physiothérapie peut l'aider à redevenir actif au bon rythme.





Photo par Erik Strandberg


article créé, revu ou corrigé le 2018-01-18
par

Vétérinaire (Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse et d'Alfort) Diplomé

consulter ses articles