Hanche chez le chien et les maladies de la hanche

Hanche chez le chien et les maladies de la hanche

10 janvier 2018
Santé et soin / Boiteries / Hanche chez le chien et les maladies de la hanche


La hanche du chien est une articulation très importante. Elle est constituée de la tête du fémur (os de la cuisse) qui rentre dans une cavité creusée dans l’os du bassin appelée l’acetabulum. La dysplasie de la hanche est l’affection la plus connue de la hanche chez le chien. Elle affecte les chiens de race de grand format du type Labradorretriever, Berger Allemand, Rottweiler, notamment, mais pas seulement. La luxation de la hanche est une autre affection fréquente chez les chiens.

photo d'illustration : gomagoti (CC BY-ND 2.0)

FONCTIONNEMENT DE LA HANCHE DU CHIEN

  • La tête du fémur est comme une boule qui est à l’extrémité de l’os de la cuisse du chien : elle repose sur le col du fémur.
  • L’acetabulum est une partie de l’os du bassin. Il a une cavité creusée ce qui forme comme un trou dans lequel la tête du fémur va rentrer.
  • La tête du fémur et l’acétabulum sont connecté par un ligament (le ligament rond) pour les maintenir ensemble.
  • Ces deux os sont unis par un système de ligaments extrêmement puissants, et renforcés par les muscles fessiers qui contribuent à la cohérence de l'articulation.

MALADIES DE LA HANCHE DU CHIEN

La dysplasie de la hanche chez le chien

La dysplasie de la hanche est une anomalie de la hanche qui correspond à une laxité de l’articulation: la tête a tendance à sortir et re-rentrer ce qui entraîne frottements, inflammation, douleur. Cela entraîne une vraie maladie de la hanche, affectant toutes les races mais plus souvent les chiens de grand format.

La luxation de la hanche chez le chien

La luxation de la hanche est un phénomène traumatique qui est lié à un choc le plus souvent. La tête va sortir de la cavité, le ligament rond va se rompre. L’articulation ne marche plus.

La nécrose de la tête fémorale chez le chien

La nécrose de la tête fémorale est une maladie du jeune chien de petite race. La tête n’est pas bien vascularisée et se désintègre progressivement.



article par Dr Vet
Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles