Faiblesse musculaire chez le chien : myasthénie

Faiblesse musculaire chez le chien : myasthénie

25 janvier 2018
Santé et soin / Boiteries / Faiblesse musculaire chez le chien : myasthénie


Les myasthénies sont des faiblesses musculaires qui apparaissent le plus souvent juste après la naissance du chien

Faiblesse musculaire chez le chien (ou myasthénie) : Qu'est ce que c'est?

Les myasthénies sont des maladies marquées par une faiblesse musculaire liée à des troubles de la transmission neuromusculaire: le flux nerveux ne passe pas bien au niveau du muscle.

Certaines maladies sont congénitales, mais en général elles sont acquises (apparaissent après la naissance). Elles sont souvent idiopathiques (causes inconnues) mais peuvent être dues à une tumeur (par exemple un thymome).

Signes cliniques chez le chien


forme généralisée:

épisodes de faiblesse musculaire

intolérence à l'effort

parfois des troubles digestifs, donc mégaoesophage


forme focale:

souvent localisée aux muscles de l'oesophage (entraînant un mégaoesophage)

ou des dysfonctionnement pharyngés, laryngés ou faciaux.

Diagnostiquer une faiblesse musculaire chez un chien


Une radiographie du thorax peut confirmer la présence d'un mégaoesophage, évaluer les poumons en cas de suspicion de pneumonie (si le chien a fait une fausse route).

La meilleure technique pour confirmer la suspicion est le dosage des anticorps anti-récepteurs à l'acétylcholine.

Quel va être le traitement d'une faiblesse musculaire?


Selon la cause

Souvent une thérapie immunosuppressive avec des corticoides.

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-01-25
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles