lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Boiteries > Ostéochondrose de l'épaule chez le chien

Ostéochondrose de l'épaule chez le chien


Ostéochondrose de l'épaule chez le chien

L’ostéochondrose est une maladie de développement caractérisée par une anomalie de l’ossification endochondrale. Elle est plus fréquente chez les chiens jeunes (4-10 mois), de grandes races ou races géantes. Les chiens males sont affectés 2 à 3 fois plus souvent que les femelles. L’atteinte peut être unilatérale ou bilatérale. Elle se traite très bien par arthroscopie.


,Ostéochondrose de l'épaule chez le chien
,Ostéochondrose de l'épaule chez le chien
,Ostéochondrose de l'épaule chez le chien
,Ostéochondrose de l'épaule chez le chien

 

Etiologie et pathogénie de l'OCD:


La cause exacte de l’ostéochondrose n’est pas connue. Des facteurs génétiques, une croissance trop rapide, des facteurs nutritionnels, un excès de calcium, un traumatisme, une période d’ischémie ou des troubles hormonaux ont été évoqués mais aucun d’eux n’a été démontré comme étant la seule cause.


Durant la croissance, une partie du cartilage ne se transforme pas en os mature. Ceci entraîne un épaississement de cette zone de cartilage la rendant plus susceptible à un traumatisme ou à de la nécrose. Les nutriments ne peuvent plus atteindre les cellules de la couche profonde.  Les chondrocytes vont alors dégénérer entraînant une fissure reliant la surface articulaire (ostéochondrose). L’inflammation peut ensuite entraîner une séparation du lambeau cartilagineux qui devient alors une souris articulaire (ostéochondrite disséquante). L’arthrose progresse au niveau de l’articulation.

Signes cliniques:


Les signes cliniques incluent boiterie du ou des membre(s) thoracique(s), douleur à la mobilisation de l’épaule, épanchement articulaire et intolérance à l’effort. La douleur et la boiterie peuvent être légères à sévères ou peuvent être intermittentes. La progression de l’arthrose peut aggraver les signes cliniques.

Les chiens ont tendance à se positionner avec le membre en légère rotation externe et une adduction du coude. Une atrophie des muscles infra-épineux et supra-épineux peut être présente. La douleur est plus importante lors de la flexion mais une extension importante de l’épaule entraîne également une réaction.

Diagnostic:


Le diagnostic est basé sur le signalement, les signes cliniques, et les radiographies.

Une vue latérale de l’épaule peut suffire au diagnostic. Il faut éviter la superposition de l’articulation avec le sternum. A la radiographie, un aplatissement au niveau de la tête humérale caudale est souvent visible. Une légère rotation interne permet parfois de mieux mettre en évidence la lésion. L’arthrose peut être plus ou moins marquée selon l’âge de l’animal. Une souris articulaire est parfois visible, plus souvent lorsque le diagnostic a été tardif.  La taille de la lésion a été corrélée avec la sévérité de la boiterie (lorsque la lésion fait plus de 20% de la largeur de la tête fémorale, la boiterie est plus importante).

D’autres techniques ont été décrites, comme le scanner, l’IRM, l’arthrographie ou même l’échographie. L’arthroscopie permet également un diagnostic de certitude.

Prédisposition

-       raciale:
Bouvier Bernois

Bull Terrier

Berger Allemand

Golden Retriever

Dogue Allemand

Labrador retriever

Saint Bernard

Rottweiler

-       Sexe:
Male

-       Age:
Jeune


Traitement de l'OCD chez le chien

Les traitements conservateurs sont peu efficaces, avec des signes cliniques qui réapparaissent et une arthrose qui progresse.

La chirurgie est donc recommandée le plus tôt possible après le diagnostic. Les objectifs sont de retirer le(s) lambeau(x) cartilagineux, et de stimuler une guérison de la surface articulaire par un fibrocartilage.

L’arthroscopie est le traitement de choix lors d’ostéochondrite disséquante de l’épaule. Elle permet une bonne exploration, avec exérèse du lambeau et curetage. Le traitement peut alors être bilatéral avec une excellente récupération fonctionnelle. Lorsque l’arthroscopie n’est pas disponible, une arthrotomie peut être réalisée mais elle est plus invasive et nécessite idéalement d’espacer la chirurgie de chaque membre de plusieurs semaines.

 

Pronostic de l'OCD:


Le pronostic après traitement chirurgical est généralement bon, avec plus de 80% des animaux qui n’auront plus de signe de boiterie trois ans après la chirurgie.

 

Races prédisposées à cette maladie


Site web recommandé : www.fregis.com


Articles liés
Maladie de Legg-Perthes-Calvé ou nécrose aseptique de la tête fémorale chez le chien
Maladie de Legg-Perthes-Calvé ou nécrose aseptique de la tête fémorale chez le chien
La nécrose aseptique de la tête fémorale correspond à une nécrose de la tête et...
Ostéochondrose et l’ostéochondrite disséquante chez le chien
Ostéochondrose et l’ostéochondrite disséquante chez le chien
Comment se définit l'ostéochondrose, son développement, les articulations...
Ostéodystrophie hypertrophique chez le chien
Ostéodystrophie hypertrophique chez le chien
L’ostéodystrophie hypertrophique est une maladie rare affectant la zone...
Tendinite du biceps chez le chien
Tendinite du biceps chez le chien
La tendinite bicipitale du chien est de plus en plus diagnostiquée. Cette...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-12-25 par Docteur Guillaume Ragetly
Voir la fiche auteur