Os chez le chien

Os chez le chien

21 février 2018
Santé et soin / Boiteries / Os chez le chien


Les os de votre chien forment le squelette canin, c’est à dire la structure qui maintient l’ensemble du corps du chien. L’os est un tissu rigide car il est calcifié mais c’est aussi un réservoir de calcium ce qui a son importance pour la santé de votre chien. Les os sont aussi une zone importante d’attache musculaire donc les os sont essentiels dans les mouvements du chien.

LES DIFFÉRENTS TYPES D’OS du chien


  • Le chien a des os longs qui sont composés d’une diaphyse (la partie rectiligne de l’os), d’une épiphyse (l’extrémité) et d’une métaphyse (la jonction entre le milieu et l’extrémité). Il y a le fémur, le tibia, la fibula, l’humérus, le radius, l’ulna, les métacarpes et métatarses.
  • Le chien a des os courts comme les vertèbres, les os du carpe et les os du tarse constitués d’un seul bloc.
  • Les os plats du chien incluent côtes, os du crâne, omoplate, sternum.

LES ARTICULATIONS du chien

  • Les os bougent les uns par rapport aux autres grâce aux muscles mais aussi grâce à une zone de liaison: l’articulation.
  • Chaque extrémité d’os en contact avec un autre os est porteur d'une surface articulaire constituée de cartilage.
  • Les cartilages constituent une surface de glissement.
  • Les problèmes qui touchent l'os peuvent donc affecter les articulations.

LA STRUCTURE DE L’OS du chien

  • Tous les os sont creux.
  •  L’extérieur est très rigide, c’est ce qui permet de maintenir le squelette rigide et droit.
  • L’intérieur est formé d’une cavité qui se trouve au centre de chaque os avec une structure osseuse très légère et la moelle osseuse.
  • Chaque os est entouré d’une enveloppe richement vascularisée et innervée, qu'on appelle le périoste.
  • L’os est composé de cellules, de nerfs, de vaisseaux, notamment.

COMMENT VOTRE VETERINAIRE PEUT EVALUER L’OS CHEZ LE chien

  • L’examen le plus simple est la radiographie. Avec une radio, tous les os sont visibles.
  • Il faut parfois réaliser un examen plus complexe mais aussi plus complet et plus précis: le scanner.
  • Parfois, des examens sanguins comme le bilan phosphocalcique permettent d’apprécier la fonction osseuse et le métabolisme du calcium.




article créé, revu ou corrigé le 2018-02-21
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles