lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Boiteries > Infection des os chez le chien : osteomyelite

Infection des os chez le chien : osteomyelite


Infection des os chez le chien : osteomyelite

L’ostéomyélite est une infection de l’os et du canal médullaire. Les causes bactériennes sont les plus fréquentes même si des causes virales ou fongiques ont été décrites. L’ostéomyélite bactérienne est le plus souvent secondaire à un traumatisme : lors d’une fracture ouverte ou suite à une chirurgie. Elle peut aussi être secondaire à une maladie générale et une dissémination bactérienne hématogène, plus fréquente chez le jeune. Le traitement est complexe et long et doit être rapidement mis en place pour optimiser les chances de succès.


,Infection des os chez le chien : osteomyelite
,Infection des os chez le chien : osteomyelite
,Infection des os chez le chien : osteomyelite
,Infection des os chez le chien : osteomyelite

Cause d'infection osseuse chez le chien


La majorité des infections osseuses est due à des bactéries.
Le plus souvent, une seule espèce bactérienne est isolée. Chez le chien, 50 à 60% des bactéries isolées sont des Staphylococcus spp. Cependant une proportion non négligeable d’organismes anaérobies (Actinomyces, Clostridium, Peptostreptococcus, Bacteriodes et Fusobacterium) a été isolée dans certaines études.

Les bactéries anaérobies sont le plus souvent présentes lorsque l’infection est secondaire à une morsure ou une atteinte des bulles tympaniques.

D’autres bactéries régulièrement retrouvées incluent : Streptococcus spp et des bactéries gram négatif. Moins fréquentes en France, des causes fongiques ont impliquées Coccidioides immitis, Blastomyces dermatitidis, Histoplasma capsulatum, Cryptococcus neoformans, Penicillium verruculosum, et Aspergillus.
 

Comment l'os du chien s'infecte-t-il ?

Le tissu osseux est un tissu assez résistant aux infections. Environ 70% des fractures ouvertes et 40% des fractures fermées vont avoir une contamination au moment de la chirurgie, mais seulement quelques fractures vont développer une infection lorsque d’autres facteurs de risques sont présents. Ces facteurs incluent :

-      Une atteinte vasculaire

-      Des dommages tissulaires importants avec la présence de débris cellulaires et de tissus nécrotiques

-      Une fracture instable

-      La présence d’un séquestre osseux

-      La présence d’implants chirurgicaux

Une compromission vasculaire reste souvent le facteur déclenchant, liée à un traumatisme initial important ou à un traumatisme chirurgical excessif. La prolifération bactérienne entraîne ensuite une ischémie, une lyse osseuse et une nécrose. Un séquestre osseux peut ensuite se former au sein d’une dépression osseuse appelée involucrum qui est composée d’un tissu de granulation et d’un exsudat infecté. Des fistules peuvent alors rejoindre la surface cutanée.

Signes cliniques d’une infection de l’os chez le chien


Les signes cliniques d’une ostéomyélite incluent fièvre, tuméfaction, érythème, boiterie sévère et douleur. Une déhiscence ou des fistules peuvent être observées.

Diagnostic d’une ostéomyélite chez le chien


Bactériologie

Un examen bactériologique évaluant la présence de bactéries aérobies et anaérobies est nécessaire pour confirmer le diagnostic et permettre d’utiliser le bon traitement antibiotique le plus rapidement possible. Il est préférable d’inclure un échantillon d’os ou même de tissu plutôt que d’utiliser un écouvillon seul.

Radiographies

Une tuméfaction des tissus mous est souvent présente (plus importante lors d’ostéomyélite aiguë). Une ostéomyélite aiguë entraîne une réaction périostée irrégulière mal définie alors qu’une ostéomyélite chronique entraîne une réaction périostée régulière. Une ostéoprolifération est également visible avec une ostéolyse parfois ponctiforme avec une résorption osseuse et une corticale amincie. On note par fois la présence d'un séquestre osseux (fragment dévascularisé entouré d'un halo radiotransparent, lui-même pouvant être entouré  d'une réaction osseuse radio-opaque appelée involucrum). 

Prédisposition aux infections osseuses chez les chiens ou les chiots

Il n’existe pas de prédisposition pour cette pathologie. Cependant les ostéomyélites d’origine hématogène sont rencontrées principalement chez les jeunes alors que les autres formes d’ostéomyélite sont rencontrées à la suite d’un traumatisme

Comment traiter les infections de l’os


Parce que le traitement d’une ostéomyélite est long et complexe, il est important de prévenir ce type de complication en prenant les précautions d’asepsie nécessaires lors de toute chirurgie orthopédique. Les évolutions des techniques et des implants sont également important pour prévenir les ostéomyélites post-opératoires.

Le traitement initial d’une ostéomyélite post-traumatique doit être axé sur un débridement chirurgical. Tous les séquestres et les tissus nécrotiques doivent être parés. Les implants doivent être adaptés pour limiter leur nombre, limiter leur impact sur la vascularisation mais maximiser la stabilité de la fracture. Le plus souvent, un drainage ouvert avec lavage quotidien est nécessaire pour quelques jours. Lors de la fermeture du site, des systèmes à libération locale prolongée (perles de sulfate de calcium imprégnées d’antibiotiques) sont souvent placés au niveau du site chirurgical.

En parallèle ou en traitement principal lors d’ostéomyélites d’origine hématogène, un traitement antibiotique systémique est mis en place puis ajusté selon les résultats de l’antibiogramme. Il est continué pendant 6 à 8 semaines. Beaucoup d’antibiotiques ont une bonne pénétration osseuse.

Un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien est également mis en place durant la phase initiale du traitement. Il peut être complémenté avec du Tramadol.


Site web recommandé : www.fregis.com


Articles liés
Luxation de la rotule chez le chien
Luxation de la rotule chez le chien
C'est quoi ? La luxation de la rotule s’avère être très douloureuse. La cause...
Os chez le chien
Os chez le chien
Les os de votre chien forment le squelette canin, c’est à dire la structure qui...
Polyarthrite rhumatoïde chez le chien
Polyarthrite rhumatoïde chez le chien
Tout savoir sur la Polyarthrite rhumatoïde chez le chien, son mécanisme, le...
Radiographie chez le chien
Radiographie chez le chien
Qu'est ce que la radiographie chez le chien? Pour faire une radiographie,...
Radiothérapie chez le chien
Radiothérapie chez le chien
Qu'est ce que la radiothérapie chez le chien La radiothérapie est une...
Tendinite du biceps chez le chien
Tendinite du biceps chez le chien
La tendinite bicipitale du chien est de plus en plus diagnostiquée. Cette...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-12-25 par Docteur Guillaume Ragetly
Voir la fiche auteur