lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Boiteries > Prothèse de hanche chez le chien

Prothèse de hanche chez le chien


Prothèse de hanche chez le chien

Le Dr Guillaume Ragetly est un des seuls spécialistes en chirurgie français à s’être formé aux États-Unis. Il décrit dans cet article une chirurgie qui peut être réalisée lorsque les chiens sont trop douloureux au niveau des hanches, le plus souvent lors de dysplasie de hanche : la prothèse de hanche chez le chien. Illustration : Prothèse de hanche posée chez un chien


La prothèse de hanche chez le chien

La prothèse de hanche canine est une procédure chirurgicale dans laquelle les surfaces articulaires de la hanche sont remplacées par un implant prosthétique avec une tête fémorale et un cotyle acétabulaire. La prothèse imite parfaitement l'anatomie de l'articulation originale. La douleur de l’articulation coxo-fémorale disparaît après le remplacement total de la hanche.

Indications de la prothèse de hanche

L’indication est clinique : l’examen général et l’examen orthopédique doivent mettre en évidence une gène liée à une anomalie de l’articulation de la hanche. Les radiographies permettent de confirmer la suspicion clinique.

L’indication n’est pas liée à la sévérité radiographique de l’atteinte coxo-fémorale: un chien avec peu d’arthrose aux radiographies pourra être un meilleur candidat à une prothèse de hanche qu’un chien  qui a une arthrose sévère de la hanche mais est cliniquement (presque) normal. Il est important, même capital, de consulter le chirurgien dans un premier temps pour qu’un examen orthopédique complet soit réalisé.

Différentes conditions entraînent régulièrement la nécessité de réaliser une prothèse de hanche :

L’indication de prothèse de hanche est recommandée chez les chiens ayant une dysplasie des hanche avec arthrose dès lors que la réponse au traitement médical n’est pas totalement efficace, mais aussi lorsque les options chirurgicales préventives ne sont plus adaptées.

  • Fracture de la tête ou du col fémoral
Cette indication concerne uniquement des chiens dont une réduction et stabilisation chirurgicales ne sont plus indiquées (fracture datant de plusieurs jours, par exemple).

La luxation de la hanche reste une indication pour une prothèse de hanche dès lors que la première chirurgie n’a pas permis de stabiliser l’articulation de manière durable (récidive) ou lorsque la luxation date de plusieurs jours faisant penser à une destruction du cartilage.
Chez les chiens ayant une arthrose coxo-fémorale préexistante, la réduction ouverte ne sera souvent pas tentée et une prothèse sera directement recommandée.

Contre-indications de la prothèse de hanche

Il existe plusieurs contre-indications de la pose d’une prothèse de hanche. Certaines évolutions récentes ont permis de répondre à des contre-indications techniques, qui deviennent aujourd’hui très limitées. Il est possible d’opérer des chiens très jeunes. Il est aussi possible d’opérer des animaux de très petit format, avec des résultats très satisfaisants. Les contre-indications techniques sont plutôt liées au chirurgien.

La prothèse de hanche est cependant contre-indiquée pour certaines présentations d’atteinte coxo-fémorale :


  • Un chien dysplasique avec une arthrose des hanches sans signe clinique.

  • Un chien dysplasique ayant eu une réponse favorable durable au traitement conservateur.

  • Un chien ayant une autre atteinte orthopédique. Il n’est en effet pas rare qu’un chien dysplasique se mette à boiter plus sévèrement et soudainement à cause d’une rupture de ligament croisé.

  • Un chien atteint d’une pyodermite n’est pas candidat pour une chirurgie immédiatement. Un traitement approprié devra être mis en place et la chirurgie est donc différée dans un premier temps.

  • Un chien atteint d’une maladie nerveuse ou d’une myopathie.

  • Un chien atteint d’une arthrite infectieuse.

  • Un chien atteint d’une tumeur articulaire.

Déroulé de la chirurgie lors de prothèse de hanche

L'intervention chirurgicale est prévue précisément en utilisant plusieurs radiographies précises et des modèles qui correspondent aux tailles des implants disponibles. Cela permet de déterminer la taille appropriée des implants et de pouvoir préparer la chirurgie étape par étape.

Pendant la chirurgie, la tête fémorale arthritique est retirée, le cotyle arthritique est préparé, et le composant acétabulaire est implanté. Ensuite, le fémur est préparé, et le composant fémoral est implanté. La tête fémorale est placée sur la tige fémorale, et la nouvelle articulation est réduite en plaçant la tête fémorale dans la cupule pour créer la nouvelle articulation prosthétique.

La durée moyenne d'une procédure de prothèse de hanche est environ de 75 à 90 minutes pour les cas les plus classiques.


Avantages de la prothèse de hanche par rapport aux autres alternatives pour le chien


Le soulagement de la douleur qui suit une prothèse de hanche est beaucoup plus prévisible qu’après une résection de la tête et du col fémoral et l’effet est beaucoup plus durable qu’une cure d’anti-inflammatoires. Les chiens avec une prothèse de hanche devraient être soulagés à vie de toute douleur.

Risques de la prothèse de hanche chez le chien

La prothèse de hanche, comme toutes les chirurgies, porte un faible risque de complications anesthésiques. D'autres risques peuvent inclure les infections, les fractures du fémur et la luxation.


La prothèse de hanche va certainement gagner en popularité dans les prochaines années grâce à l’évolution des implants qui permet une diminution des complications mais aussi de plus larges indications. L’exérèse de la tête et du col fémoral, bien que permettant souvent une amélioration des signes cliniques, entraîne rarement un retour à 100% du membre traité. Sa limite principale reste son coût. Rien que les implants de très bonne qualité coutent jusqu’à 1500 $...


Articles liés
Arthrose chez le chien, quelques conseils
Arthrose chez le chien, quelques conseils
Votre chien a de l'arthrose? voici quelques conseils qui pourront vous être...
Dysplasie de la hanche chez le chien
Dysplasie de la hanche chez le chien
La dysplasie de la hanche est une maladie courante chez de nombreuses races......
Dysplasie du coude chez le chien
Dysplasie du coude chez le chien
La dysplasie du coude est une maladie fréquente chez beaucoup de races et qui...
Interventions chirurgicales chez le chien
Interventions chirurgicales chez le chien
Stérilisation, détartrage, ablation de tumeur et fracture comptent parmi les...




Information Auteur
Fiche créée le 2015-05-18 par Docteur Guillaume Ragetly
Voir la fiche auteur