lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Boiteries > Rééducation fonctionnelle : le laser

Rééducation fonctionnelle : le laser



Thérapie avec laser

La thérapie avec un laser de faible intensité utilise l'énergie lumineuse (longueur d'onde entre 600 et 1000 nm) pour stimuler la guérison, soulager la douleur et faciliter la réorganisation des tissus lésés. L'énergie lumineuse est absorbée par la membrane cellulaire et mitochondriale du tissu traité et est utilisée pour synthétiser de l'ADN, de l'ARN,  des protéines et des enzymes. Le résultat final est la réduction de la douleur et de l'inflammation, une amélioration de la réparation tissulaire et des processus biologiques.

Les lasers sont divisés en quatre grandes catégories. La classe 3 contient la plupart des lasers thérapeutiques et est divisée en classes 3A et 3B. Les lasers de classe 3B sont de puissance moyenne, allant de 5 à 500 mW, dangereux pour les yeux mais généralement sans danger pour la peau. La puissance du laser utilisé détermine le temps nécessaire pour délivrer la quantité d'énergie définie pour traiter une zone. Certains des effets biologiques bien connus des lasers sont la stimulation du cartilage, la production de fibroblastes, l'amélioration des défenses immunitaires, l'accélération de la synthèse du collagène et l’augmentation de la vascularisation du tissu traité. Les indications pour l'utilisation du laser incluent, mais ne sont pas limitées à la cicatrisation de plaie, le traitement de tendinite, bursite, aponévrosite, capsulite, entorse, spasmes musculaires, les troubles arthritiques, et la stimulation de points d'acupuncture.

Il faut éviter d'utiliser le laser sur les tissus néoplasiques, les yeux, la thyroïde, les zones d'hémorragie, les zones de récentes injections, les plaques épiphysaires, et en cas de gestation. L'énergie du laser a un effet cumulatif et les traitements peuvent être quotidiens à hebdomadaires et combinés avec d'autres modalités.





Information Auteur
Fiche créée le 2012-12-17 par Docteur Chantal Ragetly-Imbs
Voir la fiche auteur