Cancer des testicules chez le chien

Cancer des testicules chez le chien

26 mars 2018
Santé et soin / Cancer / Cancer des testicules chez le chien


Le cancer du testicule est peu fréquent chez le chien. Les tumeurs testiculaires sont faciles à diagnostiquer lors de l’examen clinique fait par le vétérinaire. Le traitement consiste à la castration et est habituellement curatif mais nécessite un examen de laboratoire pour évaluer la nature exact de la tumeur (histologie).

Quels chiens sont à risque de développer un cancer du testicule?

Le cancer du testicule n’existe pas chez les chiens mâles castrés. Il est plus fréquent chez les chiens mâles intacts (non castrés) âgés. Cependant, il peut apparaître à tout âge. Il ne semble pas y avoir de prédilection de la race pour cette tumeur. La cause actuelle des tumeurs testiculaires est inconnue. Les chiens qui ont un ou des deux testicules qui ne sont pas descendus (chiens cryptorchides atteints de cryptorchidie) sont 13 fois plus susceptibles de développer un cancer du testicule non descendu que les chiens avec testicules normaux.

Les différents types de tumeurs testiculaires

Il y a trois types de tumeurs testiculaires qui sont plus ou moins agressives et qui peuvent aussi pour certaines sécréter des tumeurs ce qui peut avoir des conséquences à distance. Ces trois types de tumeurs sont les sertolinomes (tumeurs des cellules de Sertoli), les séminomes et les tumeurs des cellules interstitielles. Bien qu'il existe des différences dans les types de tumeurs, elles sont souvent traitées de manière similaire et sont donc couramment regroupés comme des tumeurs testiculaires.

Quels signes va montrer mon chien s'il est atteint d’un cancer du testicule?

Le plus souvent on va voir un gonflement du testicule et d’une partie du scrotum.
Si le chien a un testicule non descendu, c’est souvent ce testicule qui se tumorise et donc le gonflement se produit dans la région inguinale ou abdominale selon l'emplacement du testicule.

Lors de sertolinome, jusqu’à 50% de ces tumeurs des cellules de Sertoli vont produire de l'œstrogène et le chien aura des symptômes d’hyperoestrogénie. Ceux-ci comprennent un développement des glandes mammaires et des mamelons, la perte de poils, une anémie et une tendance à attirer d'autres chiens mâles.

Les tumeurs des cellules de Sertoli peuvent métastaser à l'abdomen, les poumons, le thymus et le cerveau, cependant, cela se produit dans moins de 15% des cas.

Comment diagnostiquer le cancer des testicules chez un chien?

Le diagnostic est basé sur l'examen clinique le plus souvent. Une échographie peut confirmer le problème, ou le diagnostiquer si la tumeur est dans le ventre.
Le vétérinaire va souvent recommander une radiographie du thorax pour confirmer l’absence de métastase, très rares pour ce type de cancer.

Quel est le traitement pour les tumeurs testiculaires chez les chiens?

Le traitement consiste habituellement en une castration chirurgicale. La castration est souvent le seul traitement nécessaire. Certains chiens ont été traités avec succès avec la chimiothérapie et chez les chiens qui ont des métastases, la chimiothérapie est recommandée.
Il faudra cependant envoyer la tumeur à analyser au laboratoire pour connaître son diagnostic exact.

Quel est le pronostic pour les chiens qui développent des tumeurs testiculaires?

Le pronostic pour les chiens atteints de cancer du testicule traités est généralement bon. Le taux de métastases bas rend la castration chirurgicale très réussie et curative pour la grande majorité des chiens. Les chiens qui développent une hyperoestrogénie ont souvent une régression des symptômes une fois que la tumeur a été enlevée.

Comment éviter le cancer des testicules?

Le cancer du testicule est facilement évité par la castration. La castration chez le chien n’a habituellement pas d’effet sur le comportement et les capacités sportives, contrairement à ce que certains disent.
Cette castration est très fortement recommandée pour les chiens qui ont un testicule non descendu (cryptorchide) car ils sont à gros risques de transmettre cette maladie (donc ne sont pas de bons reproducteurs) et qu’ils sont à gros risque de cancer testiculaire.

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-03-26
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles