Chimiothérapie chez le chien : quelques précautions à prendre

Chimiothérapie chez le chien : quelques précautions à prendre

11 janvier 2018
Santé et soin / Cancer / Chimiothérapie chez le chien : quelques précautions à prendre


L’administration de ce type de produit génère des risques pour votre animal, pour vous-même, votre entourage familial proche ainsi que pour l’environnement. En effet, pendant une période transitoire, le produit peut être éliminé dans les urines, les fèces, la salive et les éventuelles vomissures de votre compagnon.

Les précautions à prendre lors de la chimiothérapie chez le chien


Des précautions doivent être prises pour limiter ces risques. Pour recevoir ce traitement, votre animal doit rester hospitalisé. Par la suite, une surveillance accrue de votre chien doit être exercée pendant 24 heures.

 

Au cours de cette période :

• Proscrire les contacts de votre chien avec les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.

• Nettoyer quotidiennement le lieu de couchage de votre chien en portant des gants en latex (épaisseur minimum 0,2mm) ou en vinyle (épaisseur minimum 0,16mm).

• Respecter les précautions indiquées pour récolter et éliminer les vomissures, selles et urines.

 

Précautions pour les chiens


• variez les sites de promenade de l’animal en évitant les zones les plus fréquentées.
• Munissez-vous d’une bouteille d’un litre d’eau au minimum, de gants (voir ci-dessus) et de deux sacs en plastique hermétiques.
• Lorsque l’animal urine, diluez avec l’eau la zone contaminée.
• Lorsque l’animal vomit, recueillez les vomissures avec du papier absorbant et placez-les dans un sac en plastique en portant les gants. Retirez les gants et placez-les dans un second sac en plastique.
• Lorsque l’animal défèque, recueillez les selles dans un sac en plastique en portant les gants. Retirez les gants et placez-les dans le second sac en plastique.
• A votre domicile, remettez des gants pour ouvrir le second sac ; jetez les selles et les papiers ayant absorbé les vomissures contenus dans le premier sac dans les toilettes et procédez à leur évacuation. Placez le premier sac dans le second ainsi que les gants et jetez l’ensemble dans votre container à déchets ménagers.

 

 


 


article par Dr Vet
Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles