Insuffisance cardiaque chez le chien: définition

Insuffisance cardiaque chez le chien: définition

23 juin 2018
Santé et soin / Maladies du coeur, vaisseaux et rate / Insuffisance cardiaque chez le chien: définition


Qu'est ce que l'insuffisance cardiaque?

L'insuffisance cardiaque est la difficulté du coeur à propulser le sang. C'est donc une insuffisance musculaire du coeur.

En principe, le coeur est un muscle infatigable (des milliards de contraction au cours d'une vie). Toutefois certaines causes peuvent faire qu'il se fatigue.


Les raisons de l''insuffisance cardiaque

  • La difficulté à se contracter : certaines maladies cardiaques comme les cardiomyopathies provoquent une atteinte des fibres musculaires du coeur qui auront du mal à se contracter. La cardiomyopathie dilatée est la plus courante chez le chien.
  • Les obstacles à l'éjection : Si les valvules au travers desquels le coeur propulse le sang sont resserrés, celui-ci va devoir déployer plus de force. C'est ce qui se passe avec les sténoses.
  • Les défauts de vitesse : des arythmies peuvent augmenter la fatiguabilité du coeur.
  • Les défauts de fonctionnement par insuffisance valvulaire. L'insuffisance mitrale est la plus connue d'entre elles chez le chien. Elle entraîne un retour du sang vers l'arrière ce qui force le coeur à travailler plus.

Les conséquences

  • Au début, pour assurer le surcroît d'effort, le coeur va augmenter le nombre et/ou la longueur de ses fibres musculaires. Résultat il va grossir. C'est ce que les vétérinaires voient sur la radiographie des poumons : la cardiomégalie, c'est à dire l''augmentation de volume du coeur. Cette augmentation correspond soit à une hypertrophie (développement excessif du volume du muscle cardiaque) ou à une dilatation excessive du volume des cavités cardiaques. Cette cardiomégalie peut donc toucher l'un ou l'autre des ventricules ou des oreillettes. Si c'est l'oreillette et le ventricule gauche, on parle d''insuffisance cardiaque gauche. Si c''est l'oreillette et le ventricule droit, on parle d'insuffisance cardiaque droite. Et si ce sont les deux côtés, l'insuffisance cardiaque est dite globale.
  • Ensuite ? Il n'y a plus de solution. Les organes sont moins bien irrigués, en particulier le cerveau et le rein. Mais c'est surtout en amont que la défaillance du coeur se fait le plus sentir : comme le coeur ne peut plus éjecter suffisamment de sang dans la circulation, celui-ci va stagner. D'abord dans les veines pulmonaires entre le coeur et les poumons, puis dans les poumons eux-mêmes. Ils se remplissent alors d'eau venu du sang : c''est l'oedème pulmonaire qui provoque une gène respiratoire majeure et gravissime souvent accompagnée de toux.
  • Les troubles du rythme cardiaque comme la fibrillation auriculaire ou les tachycardies ventriculaires sont fréquents.

Les signes

Au début c'est seulement une fatigue.
Puis une gène respiratoire s'installe, au début seulement à l'effort, puis pour des efforts de plus en plus importants.
C'est l'insuffisance cardiaque gauche. Parfois le coeur lâche brutalement : c'est l'oedème aigu du poumon.
Lorsque l'insuffisance touche le coeur droit, le sang va stagner dans les veines qui se dilatent et l'abdomen va gonfler.

Le traitement

  • Il dépend du type d''insuffisance , droite ou gauche, mais a pour objectif tout en essayant de soigner la cause, de soutenir le coeur grâce à des médicaments dits tonicardiaques , et de diminuer sa charge en diminuant le volume de sang au moyen des diurétiques qui éliminent l''eau en excès, et en dilatant les vaisseaux artériels et veineux grâce à d''autres médicaments.


article créé, revu ou corrigé le 2018-06-23
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles