Puce électronique ou transpondeur

12 mai 2018
Santé et soin / Le coin des conseils vétos / Puce électronique ou transpondeur


Puce électronique ou transpondeur

Depuis une loi du 6 janvier 1999, tous les chiens et chats de plus de 4 mois doivent être identifiés, soit par tatouage soit par puce électronique.

Qu'est ce que la puce électronique ?



La puce électronique (transpondeur) se présente sous la forme d'une gélule d'environ 3 ou 4 mm de long. Dépourvue de tout système électrique ou magnétique, elle ne présente aucun danger pour l'animal chez qui elle est implantée. C'est le lecteur qui déclenche la lecture du code, à travers la peau et à une distance de quelques centimètres.

puce (tache ressemblant a un grain de riz) dans le tissu sous-cutané

Le code est composé de 15 chiffres, comprenant entre autres le numéro d'identification du pays (250 pour la France), de l'espèce (26 pour chiens et chats) et de l'individu.
La puce est implantée sous la peau, ce qui la rend impossible à être falsifiée ou retirée. Le placement est fait sans anesthésie. C'est le vétérinaire qui pratique cette implantation, le plus souvent au niveau du cou.

Grâce à un lecteur spécial, ce code pourra être lu par les vétérinaires, mais aussi la fourrière, les refuges et la police.

Les avantages de la puce électronique par rapport au tatouage traditionnel


- La puce est invisible donc pas de problème esthétique

- Pas d'anesthésie.

- Elle est infalsifiable.

- Elle a une durée illimitée donc pas de risque d'effacement.

- Pas besoin de manipuler l'animal pour identifier son tatouage.

- Le fichier constitué est mondial. L'animal pourra être identifié à l'étranger en cas de perte ou de vol.


article créé, revu ou corrigé le 2018-05-12
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles