Vices rédhibitoires du chien

Vices rédhibitoires du chien

10 janvier 2018
Santé et soin / Le coin des conseils vétos / Vices rédhibitoires du chien


Lorsque vous achetez un chiot, s'il présente une maladie ou anomalie reconnue comme vice rédhibitoire, vous pouvez réclamer le remboursement du chiot.

Il existe des maladies, au nombre de 6, définies par la loi comme « vices rédhibitoires ».

Si un chiot présente les symptômes d'une de ces maladies, l'acheteur est en droit d'entamer une action en justice et de réclamer le remboursement du chiot. Un certificat de suspicion, établi par le vétérinaire, sera indispensable.
En pratique, une visite de santé chez un vétérinaire quelques jours après l'acquisition d'un chiot est importante afin de vérifier son état de santé.

Les 6 vices rédhibitoires du chien :


1) La maladie de Carré
2) L’hépatite de Rubarth
3) La parvovirose canine
4) La dysplasie de la hanche
5) L’ectopie testiculaire
6) L’atrophie rétinienne chez le chien


article créé, revu ou corrigé le 2018-01-10
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles