lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site



IRM chez le chien


IRM chez le chien

Imagerie par Résonance Magnétique nucléaire, l'IRM permet de visualiser les zones du corps peu accessibles comme le cerveau ou la moelle épinière. Quand le vétérinaire vous annonce que votre chien va passer un IRM, vous vous posez alors peut être quelques questions


Qu'est ce qu'un IRM?


IRM signifie : "Imagerie par Résonance Magnétique nucléaire".
C'est une technique d'imagerie médicale sophistiquée permettant de visualiser le corps par tranches, grâce à la propriété de résonance magnétique qu'ont les tissus.

Principe


Le principe, un peu complexe, est le suivant :  lorsqu'on soumet un tissu à un champ magnétique intense, les protons de chaque molécule d'hydrogène présente dans l'eau qui compose ce tissu, vont s'orienter dans une même direction. C'est le sens du mot "nucléaire ".

Chacun de ces protons se comporte alors comme un minuscule aimant, d'où le sens du mot " magnétique ". Chaque proton va ensuite être excité par une onde électromagnétique de la fréquence des ondes radio et va rentrer en " résonance " avec cette onde : la direction de son champ magnétique va alors changer selon un certain angle.

Lorsqu'on interrompt l'onde radio, les protons vont revenir à leur angle initial, ce qui provoque la formation d''une onde électromagnétique de " résonance " qui va être captée par des récepteurs et transmis à un ordinateur. Plus le tissu est dense en eau, plus la quantité d'onde reçue sera importante.

L'ordinateur va alors attribuer pour chaque point une valeur une certaine couleur sur l'écran, aboutissant à un point coloré. L'image est obtenue en quelques millisecondes. On effectue cette opération  tranche par tranche et l'ordinateur reconstitue ensuite l'image qui est visualisable dans les trois plans de l'espace.

Pour quelle raison mon chien doit faire un IRM?


Votre chien peut avoir à faire un IRM lorsque votre vétérinaire ou un vétérinaire spécialiste que vous avez consulté suspecte un problème mais n'arrive pas à en connaître tous les détails...
L'IRM vient alors après différents examens réalisés (échographie, radiographie) mais qui ne permettent pas de connaître les détails suffisants pour décider du meilleur traitement.

Quelques exemples typiques de problème qui nécessitent un IRM incluent:
- une anomalie de la moelle épinière: la radiographie ou l'échographie ne permette pas de savoir si une anomalie de la moelle épinière est due à une tumeur, une hernie discale, à une embolie fibro-cartilagineuse ou à une autre cause.
L'IRM est de loin la meilleure modalité pour les cas les plus complexe, très avantageux par rapport à la myélographie, et souvent mieux que le scanner pour les problèmes neurologiques.
- une anomalie au niveau du cerveau: l'IRM est alors l'examen de choix
- une anomalie des tissus mous lorsque l'on veut évaluer en détail une masse par exemple.

Réalisation d'un IRM chez le chien : Comment cela se passe?


  • Aucune préparation n'est nécessaire. Il faut retirer tous les objets métalliques (colliers, etc.). Normalement les prothèses et les vis utilisées en orthopédie ne contre-indiquent pas l'examen. En revanche l'image peut être déformée à cet endroit, ce qui peut être gênant pour observer précisément la région où se trouvent ces matériaux.
  • L'animal est allongé sur le dos, et introduit dans un tube la tête la première. Parfois on injecte par voie intraveineuse du gadolinium qui va permettre d'augmenter le contraste. Cette substance non iodée ne pose généralement aucun problème.
  • L'examen dure entre un quart d'heure et une heure selon les cas.


Quels sont les risques de l'IRM pour mon chien

Il n'y a pas de risque important associé avec la réalisation de l'IRM chez le chien. L'IRM est comme un gros aimant donc les colliers métalliques seront retirés (n'oubliez pas de les récupérer).
Le seul risque important est l'anesthésie car l'IRM chez le chien se fait sous anesthésie. Il y a le plus souvent deux vétérinaires pour réaliser l'IRM: un qui surveille l'anesthésie, et un qui s'occupe de la partie d'imagerie.


A quoi sert l'IRM?


  • L'IRM est demandée pour tous les cas où l'on nécessite d'une vision très précise d'une zone peu accessible. C'est ce cas pour tout ce qui concerne la visualisation du système nerveux (cerveau, tronc cérébral, moelle épinière. L'IRM est aussi utile pour les problèmes osseux ou articulaires au sein d'articulations complexes comme l'épaule, le genou ou la hanche.
  • Par rapport au scanner, son coût est relativement élevé.





Information Auteur
Fiche créée le 2012-03-15 par Dr Vet
Voir la fiche auteur
Nos vétérinaires ont répondu à des questions sur IRM chez le chien
Bouledogue qui boite mais n'a pas mal
Bonjour, j'ai un bouledogue français âgé de 4 ans et demi qui a le train arrière balotant quand il...