Dermatite allergique ou atopique chez le chien

Dermatite allergique ou atopique chez le chien

14 mai 2018
Santé et soin / Maladies de la peau et des oreilles / Dermatite allergique ou atopique chez le chien


L'allergie est une réaction violente de l'organisme à la suite du contact avec une substance allergisante. Les signes liés à une allergie sont très variés : éruptions de boutons, démangeaisons, gonflements, rougeurs.

Qu'est ce que la dermatite allergique chez le chien?


La dermatite atopique canine est une affection de la peau très prurigineuse, qui signifie que le chien se gratte beaucoup. C'est une forme d'hypersensibilité c'est à dire une réaction initiée par l'exposition à un stimulus qui ne devrait pas produire de réaction chez un animal sain. Elle a des origines génétiques (voir les races les plus souvent affectées).

La fréquence est sans doute élevée chez les chiens, jusqu'à 10% des chiens pourraient être atteints!

Quelles sont les causes de la dermatite allergique?


L'étiologie (cause) est souvent multiple (plusieurs facteurs).

Parmi les causes, on note une partie génétique avec des prédispositions raciales qui peut entraîner des anomalies immunitaires et/ou une anomalie de la barrière cutanée.

Les facteurs extrinsèques sont aussi importants. Comme pour toute réaction allergique, il faut des allergènes:

- les acariens de la poussière de maison

- les squames et les poils

- les pollens

- les moisissures

- les aliments.

Les aliments sont fréquemment une cause d'atopie. C'est ce qu'on appelle des trophoallergènes.

30% des chiens avec une dermatite atopique vont répondre à un aliment hypoallergénique!


La viande serait souvent l'aliment principal mais pas toujours... Dans tous les cas, il ne sert pas à grand chose de chercher l'aliment qui est la cause, car étant donné la prédisposition génétique, les chances sont importantes que le nouvel aliment produira les mêmes effets...

Il est donc recommandé de prendre un vrai aliment commercial pour lequel les protéines ont été dénaturées.

 

Les symptômes


Le plus souvent ils apparaissent entre 6 mois et 3 ans mais attention, ils peuvent se développer à tout âge!

Le plus souvent ce sont des démangeaisons localisées:

- face (oreilles, lèvres, région proche des yeux)

- les doigts (et les espaces interdigités)

- les grands plis ( ars, région ingunale, périnée)

On y trouve des signes de grattage mais aussi des petits boutons rouges ou avec un peu de pus à l'intérieur(papules et pustules)


Parfois l'atteinte devient généralisée. On a alors des dermatites secondaires comme les dermatite à Malassezia.

Diagnostic


Certains critères aident au diagnostic de la dermatite atopique.

Les critères majeurs incluent


- une dermatite qui apparaît entre 6 mois et 3 ans (attention car les signes peuvent démarrer à 3 ans mais n'être vus qu'à 5 ans)

- une inflamation localisée au niveau des coussinets et doigts

- des démangeaisons qui répondent au corticoïdes

- des rougeurs au niveau des oreilles

- une inflamation des babines


Il existe aussi des critères mineurs (il en faut alors plusieurs pour penser à la dermatite atopique):


- une race prédisposée

- une dermatite qui dure depuis plus de deux ans

- une dermatite localisée au niveau des plis du jarret

- une dermatite de léchage

- un pelage terne

- une aggravation saisonnière

- une aggravation selon les lieux

 

Le diagnostic se fait par régime d'éviction (changement d'aliment avec suivi strict d'un aliment hypoallergénique) ou par test cutané (piqûres intradermiques de différents allérgènes et évaluation des réactions).

Traitement


Le traitement sera mis en place par votre vétérinaire.

Selon les signes, il sera plus ou moins intensif.


Dans les cas les moins sévères, il consistera à un traitement antiparasitaire régulier et un régime alimentaire hypoallergénique.

Dans certains cas, des corticoïdes peuvent être recommandés de manière temporaire ou plus ou moins longue.

En cas de surinfection, un traitement antibiotique sera conseillé.

Das certains cas, des vaccinations cotre certains allergènes, de la ciclosporine ou d'autres traitements seront mis en place.

 

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-05-14
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles