lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Maladies digestives > Constipation chez le chien

Constipation chez le chien



La constipation est le fait de ne pas aller à la selle à la fréquence souhaitée.

Médicaments à prendre lors d'une constipation chez le chien


  • Les médicaments sont peu indiqués : essentiellement des antispasmodiques.
  • L'emploi des laxatifs est très discuté aussi...

Les points importants

  • Tout saignement impose une consultation.
  • Les douleurs : elles sont le témoin de spasmes intestinaux, donc de souffrance du tube digestif.
  • Les vomissements. Si on vomit alors qu''on est constipé, c''est un signe d''alerte, car cela peut témoigner d'une occlusion intestinale.
  • Il en est de même pour les ballonnements importants : ils signifient que non seulement les matières ne passent plus, mais également les gaz de fermentation, qui restent bloqués et ne parviennent plus à être éliminés. Une absence d''émission de gaz et des vomissements associés à des douleurs abdominales signent de façon quasi certaine l''occlusion intestinale.
  • Une alternance de diarrhées et de constipation signifie que les intestins forcent sur un obstacle partiel : celui-ci bloque le passage des selles, mais la force de contraction des intestins finit par l''emporter, provoquant une accélération brutale du transit (d''où la diarrhée), en attendant le prochain blocage. La plus grande erreur consiste alors à traiter la diarrhée car elle renforce la constipation et peut finir par tout bloquer.
  • Des douleurs avant d'aller à la selle : on appelle cela le ténesme ou les épreintes. La raison est une distension douloureuse de la partie terminale des intestins, le rectum. C''est également un signe d''alerte.
  • Il en est de même pour une constipation opiniâtre, c''est à dire une constipation prolongée et inhabituelle. Cela peut varier de 3 jours à plus.

Pourquoi le chien est-il constipé?

En dehors de la constipation chronique, liée à un tempérament constipé , et de l'occlusion intestinale qui possède ses propres causes, il y a quelques causes importantes :

  • Les colopathies. C''est un mal chronique avec beaucoup d'alternance de diarrhées et de constipation.
  • Les tumeurs du colon ou rectum. La constipation est alors progressive sur plusieurs semaines.
  • Les anomalies de motilité du colon qui peuvent provenir d'une obstruction (fracture du pelvis mal soignée) ou d'une anomalie nerveuse.
  • Une mauvaise alimentation.

Que va faire le vétérinaire?

  • D'abord éliminer l'urgence redoutée : l'occlusion intestinale. Dans ce cas, l''hospitalisation sera immédiate pour effectuer une radiographie simple de l'abdomen qui suffira à confirmer le diagnostic.
  • Parfois pour les constipations chroniques, le vétérinaire sera obligé de recourir à des examens complémentaires plus sophistiqués : lavement baryté, coloscopie. Ces examens lui permettront de vérifier s'il n'y a pas de complications.
  • Il recherchera aussi la présence de parasites.
  • Mais la plupart du temps il n''y a pas de cause grave, et un simple traitement suffit à rétablir un transit normal.

Races prédisposées à cette maladie





Information Auteur
Fiche créée le 2012-01-25 par Dr Vet
Voir la fiche auteur
Nos vétérinaires ont répondu à des questions sur Constipation chez le chien
Chienne de 8 mois qui ne fait pas caca (en chaleur)
Bonjour! Depuis dimanche j'ai de soucis avec ma petite chienne de 8 mois. Elle a sa première...