Crise d’éclampsie chez la chienne

Crise d’éclampsie chez la chienne

28 mars 2018
Santé et soin / Reproduction et Maladies génitales / Crise d’éclampsie chez la chienne


La crise d’éclampsie est une affection grave survenant après la mise bas chez la chienne ; à la différence de l’éclampsie de la femme qui survient en fin de gestation. C’est une urgence vitale pour la mère et pour les chiots. Il faut consulter de toute urgence. photo : Rachel Larson (CC BY-ND 2.0)

Qu’est que l’éclampsie ou la tétanie puerpérale chez la chienne ?


C’est une condition médicale d'urgence associée à un chienne qui a des niveaux de calcium dans le sang qui sont trop bas pendant la période d’allaitement.

L’éclampsie survient le plus souvent quand les chiots sont âgés de une à cinq semaines d'âge car c’est à ce moment que la mère produit le plus de lait. L'éclampsie est pas due à un manque général de calcium; il indique que la chienne ne peut pas mobiliser des approvisionnements suffisants de calcium assez rapidement pour répondre à ses besoins métaboliques.

Quels sont les signes d’hypocalcémie lors d’éclampsie chez le chien ?

Les signes d'éclampsie comprennent des tremblements, une faiblesse et une forme de paralysie appelée tétanie puerpérale caractérisée par membres raides et une incapacité à se tenir debout ou marcher.

Que faire lorsque la chienne qui allaite est très faible, tremble et est raide ?

Ces signes d’éclampsie sont assez clairs. L'éclampsie est considérée comme une urgence vitale et il faut emmener d’urgence la chienne dans un centre d’urgence afin de débuter les traitements et l’hospitaliser.
Le pronostic de l’éclampsie est réservé si la mise en place du traitement tarde.


article créé, revu ou corrigé le 2018-03-28
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles