Leishmaniose

15 mai 2018

Leishmaniose

La leishmaniose est une maladie grave, transmise par le phlébotome (un minuscule moustique). Sévissant dans de nombreux pays tropicaux, autour du bassin méditerranéen mais aussi dans le sud de la France, elle touche le chien mais également l'homme.

La leishmaniose est une maladie particulièrement répandue dans les pays pauvres. Mais endémique autour du bassin méditerranéen, elle touche aussi le sud de la France, où le risque de contamination s'amplifie avec le réchauffement climatique, l'augmentation de la population canine et la multiplication des déplacements.

Transmise par le phlébotome, un minuscule moustique, la leishmaniose est une maladie qui touche surtout le chien, mais aussi, par son intermédiaire, l'homme. Une fois le chien contaminé par une piqûre de phlébotome, il devient un réservoir à parasites, qui, via les piqûres de moustiques, iront infester les autres chiens.

Hélas, cette maladie est mortelle pour le chien à plus ou moins longue échéance. Elle se traduit initialement par les symptômes suivants : gonflement des ganglions, dessèchement de la peau, perte de poils, ongles anormalement longs, ulcères cutanés, amaigrissement, lésions oculaires, problèmes rénaux…

Selon l'organisation mondiale pour la santé (OMS), pour laquelle la leishmaniose est une préoccupation majeure au même titre que le sida, le paludisme et la tuberculose, 14 millions de personnes dans le monde sont atteintes par cette maladie. Les pays pauvres sont les plus touchés.

Les deux foyers de leishmaniose, Languedoc Roussillon et Provence Alpes Côte d'Azur, autrefois bien distincts, ont aujourd'hui fusionné et forment maintenant un triangle Andorre-Nice-Lyon

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-05-15
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles