Leptospirose chez le chien

05 juin 2018
Santé et soin / Maladies infectieuses / Leptospirose chez le chien


Leptospirose chez le chien

Qu'est ce que la leptospirose?

La leptospirose est une infection canine courante, dont les agents infectieux les plus fréquents sont la : L. ictero haemorrhagiae et la L. canicola. Les micro-organismes sont éliminés avec l’urine des animaux infectés, ce qui représente un danger de contamination pour les autres animaux. L’infection se transmet par contact direct avec les animaux infectés ou à la suite de l’ingestion de substances contaminées. Une fois que la bactérie a traversé les muqueuses ou les blessures cutanées, la maladie se déclare, les agents se localisent alors dans les reins qu’ils transforment en foyer infectieux.

Symptômes de la leptospirose

La L. ictero haemorrhagiae atteint surtout le foie. Les désordres hépatiques aigus entraînent souvent la mort de l’animal, qui peut être foudroyante ou ne survenir qu’au bout de quelques jours de souffrance. L’infection se traduit par les signes cliniques typiques suivants : apathie, inappétence, diarrhée sanguinolente et, très souvent, par un ictère (jaunissement des muqueuses buccales et du blanc de l’oeil). La L. canicola attaque surtout les reins, provoquant une néphrite qui altère le fonctionnement de l’organisme : les substances toxiques endogènes (urée), qui normalement sont éliminées par les urines, s’accumulent alors dans le sang. L’accumulation d’urée dans la circulation hématique entraîne une toxicose endogène. L’urémie se traduit par de l’apathie, des vomissements, de l’inappétence et provoque également des ulcères de la muqueuse buccale. L’animal est en danger de mort.

Traitement contre la leptospirose

Injections intramusculaires de pénicilline G sodique et de streptomycine trois fois par jour, pendant plusieurs jours. Continuer encore deux jours après le retour à la normale de la température. La déshydratation et l’acidose consécutives à la diarrhée et aux vomissements sont traitées avec du soluté Ringer lactate. Pour guérir la toxémie liée à l’anurie, c’est-à-dire à l’insuffisance rénale, on a recours à l’hémodialyse péritonéale.

Prévention

Seule la vaccination permet de prévenir cette infection. Le rappel annuel pourra se faire en même temps que le rappel antirabique. Les chiens qui ont l’habitude de courir dans les prés ou le long des cours d’eau auront tout intérêt à être vaccinés tous les six mois. Prenez des précautions lorsque vous soignez un chien atteint de leptospirose : enfilez des gants afin d’éviter une éventuelle contagion.

.


article créé, revu ou corrigé le 2018-06-05
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles