lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Maladies infectieuses > Tétanos chez le chien

Tétanos chez le chien infection par le bacille du tétanos chez le chien


Tétanos chez le chien

Le tétanos est une maladie occasionnelle chez les chiens, le résultat d'une infection par une bactérie appelée Clostridium tetani. Cette bactérie rentre dans le corps par une plaie, et entraîne des signes nerveux, pouvant conduire à la mort par une paralysie. photo d'illustration : Justin Morgan (CC BY-ND 2.0)


Qu’est ce que le tétanos chez le chien ?

Le tétanos est dû à Clostridium tetani. Cette bactérie est normalement présente dans le sol. Une caractéristique typique de cette bactérie est qu'elle peut vivre sans oxygène (anaérobie) et peut rester dans l'environnement pendant de longues périodes en formant des spores. Une fois que les conditions favorables sont présentes, comme une blessure, ils sont capables de libérer une toxine puissante dans le corps. Ces toxines puissantes se lient à des cellules nerveuses et génèrent des symptômes qui sont caractéristiques de cette maladie, comme les spasmes musculaires et une paralysie rigide. La gravité des symptômes dépend souvent du nombre d'organismes dans le corps et de la quantité de toxines produites.

C’est une condition grave justifiant un traitement immédiat.

Symptômes du tétanos chez le chien

Les muscles autour de la plaie infectée peuvent devenir rigide et paralysés. Le chien peut donc apparaître raide et boiteux.
Une faiblesse et une démarche coordonnée peuvent généralement être observées chez ces chiens. Les symptômes peuvent disparaître spontanément si l'infection reste localement, tandis que dans d'autres cas, les symptômes peuvent dégénérer à une maladie généralisée si les toxines sont en mesure d'accéder au système nerveux.
 
Les symptômes liés à la maladie généralisée incluent fièvre, constipation, sourire crispé, queue raide et dure, oreilles raides et maintenues droites.
On note aussi et surtout une rigidité progressive des muscles du corps, avec une difficulté à manger, une difficulté à respirer et des spasmes musculaires.
La maladie évolue vers une paralysie complète, jusqu’à la mort.

Causes du tétanos chez le chien

Les blessures survenues dans un endroit adapté au développement des bactéries (terre, fer rouillé) sont des causes de contamination. Le risque augmente si elles sont mal désinfectées.

Diagnostic du tétanos chez le chien

Vous aurez besoin de donner un historique complet de la santé de votre chien à votre vétérinaire. Votre vétérinaire vous posera des questions sur les blessures ou traumatismes précédents qui auraient pu conduire à une infection. Après avoir pris un historique détaillé, votre vétérinaire effectuera alors un examen physique complet sur votre chien.
 
Des tests de laboratoire de sang et d’urine seront nécessaires. Des essais de culture va permettre de mettre en évidence l'agent pathogène, ce qui confirme sa présence dans la plaie.

Traitement du tétanos chez le chien

Dans les stades avancés de la maladie, votre chien aura besoin d'être hospitalisé. Un centre hospitalier est recommandé, idéalement avec un spécialiste en neurologie. Un bon soutien et des soins infirmiers constants, sont habituellement exigés pour une période de 3-4 semaines. Si votre chien est incapable de manger seul, votre vétérinaire placera un tube d'alimentation directement dans son estomac afin de maintenir son énergie et les besoins métaboliques. Les liquides intraveineux peuvent être débutés pour prévenir la déshydratation. Ce sera l'une des principales préoccupations.
 
Une des caractéristiques importantes des soins infirmiers est de garder le chien dans un environnement de faible luminosité et à faible bruit, car ces animaux sont extrêmement sensibles au toucher, au son et à la lumière.
 
Des médicaments peuvent être utilisés pour minimiser les spasmes musculaires et des convulsions. Vous devez fournir à votre chien avec un matelas mou, et vous aurez besoin de planifier des heures régulières tout au long de la journée où vous pouvez changer votre chien de côté, pour éviter les plaies / ulcères de se développer.
 
Dans le cas où votre chien ne peut pas respirer correctement, un tube sera placé dans la trachée pour faciliter la respiration normale jusqu'à ce que les muscles récupèrent de l'infection.


Articles liés
Hépatite de Rubarth chez le chien
Hépatite de Rubarth chez le chien
L'hépatite de Rubarth est aussi connue sous le nom de l'hépatite contagieuse...
Leishmaniose chez le chien
Leishmaniose chez le chien
La Leichmaniose est une maladie grave transmise par des insectes piqueurs, les...
Principes de la vaccination chez le chien
Principes de la vaccination chez le chien
Types de vaccinations Ils dépendent du vaccin. Des exemples de vaccins à...
Rage chez le chien
Rage chez le chien
La rage est une maladie provoquée par un virus qui se propage dans l'organisme...




Information Auteur
Fiche créée le 2016-03-04 par Dr Vet
Voir la fiche auteur