Affections respiratoires chez le chien

Affections respiratoires chez le chien maladies respiratoires du chien

28 juin 2018
Santé et soin / Maladies Respiratoires / Affections respiratoires chez le chien


Qu'est ce qu'une maladie respiratoire chez le chien?

Une affection respiratoire se traduit par une toux, une gêne à respirer voire à déglutir, ou un sifflement anormal lorsqu’il respire. Il est important de consulter le vétérinaire qui déterminera la cause. Ces symptômes accompagnant les affections respiratoires peuvent avoir plusieurs origines et pas nécessairement un problème du système respiratoire.


Problèmes infectieux

Le vétérinaire devra affiner son diagnostic avant de traiter ce qui relève d’une infection (virale ou bactérienne le plus souvent).
La toux de chenil, à laquelle on peut penser et que l’origine bactérienne ou virale rend très contagieuse, concerne surtout les chiens vivant en communauté (élevages, refuges, etc.). Votre chien peut toutefois la contracter. Un vaccin existe de manière à prévenir cette maladie.

Aspiration

Un chien peut aspirer le contenu digestif dans ses poumons. Cela entraine une inflammation sérieuse qui nécessite souvent une hospitalisation. Certains chiens sont prédisposés car ils ont des anomalies nerveuses ou de l’œsophage.

Paralysie laryngée

Cette affection limite l’ouverture du larynx et donc le flux d’air passant vers les poumons. Elle touche principalement les grands chiens de 8 ans ou plus. Le traitement est chirurgical.

Collapsus trachéal

Le collapsus trachéal est du à un affaissement de la trachée ce qui limite le flux d’air dans la trachée. Cette affection touche surtout les petits chiens et entraine une toux. Le traitement est surtout médical (limiter le stress, la chaleur, les colliers, etc.). Dans les cas les plus graves, un stent trachéal ou une intervention chirurgicale peuvent être nécessaire.

Cancer

Les cancers des poumons sont de plus en plus fréquents chez le chien, sans doute car les vétérinaires font de plus en plus souvent des radiographies pulmonaires. Un scanner est souvent important pour aider le diagnostic. La tumeur sera retirée chirurgicalement (ce qui peut se faire de manière minimalement invasive) ce qui permettra de confirmer le diagnostic.

Problèmes cardiaques

Des problèmes cardiaques peuvent également être en cause. Si le cœur devient trop volumineux et pousse sur les bronches ou si le cœur n’arrive pas à évacuer le sang qui arrive des poumons suffisamment vite, les poumons peuvent s’engorger.


article créé, revu ou corrigé le 2018-06-28
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles