Pleurésie chez le chien

Pleurésie chez le chien

20 janvier 2018
Santé et soin / Maladies Respiratoires / Pleurésie chez le chien


Qu'est ce qu'une pleurésie chez un chien?

La pleurésie est l’inflammation de la plèvre. Elle peut arriver brutalement ou arriver progressivement. Elle peut être sèche (sans épanchement de liquide dans la plèvre) ou liquide (avec épanchement qui peut être du liquide clair, du pus ou du sang).

LES SYMPTÔMES de la pleurésie chez le chien

Une toux sèche qui résulte de l’irritation de la plèvre de votre chien qui, du fait de l’inflammation, ne se distant plus aussi facilement que d’habitude lors des mouvements d’inspiration et d’expiration.


La gène respiratoire existe presque toujours (les poumons ne se déplient plus avec la même aisance). Elle est discrète en cas de simple inflammation ou d'un épanchement très localisé ou de faible importance. Elle est très marquée dans le cas contraire notamment lorsque l’épanchement occupe beaucoup de place autour du poumon.

Dans certains cas, on peut observer des chiens en vraie détresse respiratoire avec muqueuses bleutées, sueurs, pâleur.

Enfin la fièvre est souvent au rendez vous si la cause est infectieuse.

CE QUI DOIT VOUS AMENER À CONSULTER POUR VOTRE ANIMAL

Une toux sèche.
Une fatigue anormale.
Un essoufflement au moindre effort.

RÔLE DU VÉTÉRINAIRE

Lorsque les signes sont discrets (toux sèche), le diagnostic n'est pas évident. Le premier examen réalisé est une radiographie des poumons de votre chien. Elle peut déjà mettre sur la voie en montrant un léger épaississement de la plèvre.

En cas de doute ou pour avoir une confirmation diagnostique le vétérinaire peut demander un scanner. Pour connaître la cause (voir ci dessous), il aura recours à la ponction pleurale pour prélever le liquide contenu dans la plèvre et le faire analyser .

Le traitement dépend de la cause.

LES CAUSES DE LA PLEURÉSIE

Infectieuse : généralement bactérienne chez le chien. Cela peut être du à une ancienne morsure ou à un corps étranger type épillet. Les pyothorax sont souvent tarités par chirurgie chez le chien.

Tumorale : mésothéliome ou cancer spécifique de la plèvre.
Les réactions de la plèvre à une maladie pulmonaire (pneumopathie, abcès, embolie, cancer) ou non pulmonaire (insuffisance cardiaque).

Un chylothorax est aussi une forme de pleurésie chez le chien.



article créé, revu ou corrigé le 2018-01-20
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles