CALMIVET®

06 avril 2018

CALMIVET®

Utilisation

Tranquillisant

Molecule

Acépromazine

Indications

tranquillisation.

Administration

Les comprimés doivent être administrés 10 à 30 minutes avant l'obtention de l'effet. L'administration peut être répétée après 3 à 6 heures si nécessaire. Toutefois, une utilisation prolongée n'est pas recommandée. Attention, les doses habituellement recommandées entraînent une forte léthargie.

Contre-Indication

Ne pas administrer : - en cas de maladie - en cas d'hypovolémie, - en cas d'hypersensibilité au principe actif ou à l'un des excipients.

EFFETS INDESIRABLES

L'effet indésirable le plus fréquent est l'hypotension. Des apnées ont été observées. Leucopénie, leucocytose, éosinophilie, réactions dermiques et pigmentation cutanée peuvent également apparaître après administrations répétées.

PRECAUTIONS

Les doses indiquées peuvent faire l'objet d'importantes variations individuelles. Lors d'affections cardiaque ou hépatique, la posologie doit être réduite et le produit utilisé avec précautions. Ce médicament doit être utilisé avec précautions chez les races de chien brachycéphales, par exemple le Boxer. Son utilisation en cas de gravidité ou de lactation n'est pas recommandée. Ne pas utiliser avec d'autres médicaments. Lors de surdosage, un traitement symptomatique peut être requis.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Le maléate d'acépromazine est un dérivé de la phénotiazine. Les phénotiazines ont une action dépressive sur le système nerveux central, provoquant un apaisement de l'animal avec relaxation musculaire. Les effets sédatifs durent de 4 à 8 heures, selon les individus. Après administration par voie orale, l'absorption est rapide et totale. Le pic plasmatique est atteint en 1 heure 30 à 3 heures. L'élimination se fait principalement par les fèces mais également par le lait et l'urine.


article créé, revu ou corrigé le 2018-04-06
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles