DEFENDOG® Spray

18 février 2018
Santé et soin / Médicaments / DEFENDOG® Spray


DEFENDOG® Spray

Utilisation

Solution insecticide et acaricide

Molecule

Perméthrine

Indications

Traitement des infestations par les puces et les tiques

Administration

Usage externe par pulvérisation. 50 ml par 10 kg ou 100 mg de perméthrine/kg. La protection de réinfestation est de 60 jours contre les puces, et de 30 jours contre les tiques.

Contre-Indication

Ne pas traiter les animaux malades ou convalescents. Ne pas administrer aux chiens de moins de 3 mois. Ne pas utiliser chez le chat : le médicament peut entraîner des convulsions mortelles.

EFFETS INDESIRABLES

Effets indésirables principalement nerveux ont été observés chez le chien (tremblements, ataxie, hypersalivation, hyperesthésie, léthargie) Vomissements

PRECAUTIONS

Eviter de pulvériser le produit près des yeux, du museau ou des parties génitales. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à l'eau. L'innocuité de la spécialité chez les chiennes en gestation ou allaitantes n'a pas été étudiée. Les principaux symptômes d'un surdosage sont hypersensibilité, tremblements et ataxie locomotrice, voire convulsions. L'utilisateur doit se laver les mains après utilisation. Eviter le contact avec la peau et les yeux.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

La perméthrine se caractérise par son activité insecticide et acaricide. Elle agit par contact, en bloquant la transmission de l'influx nerveux chez les insectes. Après pulvérisation et évaporation du solvant vecteur, la substance active, de nature lipophile, est solubilisée dans le sébum.


article créé, revu ou corrigé le 2018-02-18
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles