LOXICOM

07 janvier 2018

LOXICOM

Utilisation

Anti-inflammatoire non stéroïdien oral (AINS)

Molecule

méloxicam

Indications

Réduction de l'inflammation et de la douleur lors de troubles musculo-squelettiques aigus et chroniques. Réduction de la douleur post-opératoire et de l'inflammation consécutive à une chirurgie orthopédique ou des tissus mous.

Administration

Voie orale (mélangé dans l'aliment ou directement dans la gueule).

Une dose unique de 0,2 mg de méloxicam par kg le 1er jour (traitement initial).

Poursuivre le traitement une fois par jour (à intervalles de 24 heures) avec une dose d'entretien de 0,1 mg de méloxicam par kg.

Contre-Indication

Ne pas utiliser :

- chez les femelles gestantes ou allaitantes ;

- chez les animaux atteints de troubles digestifs, tels qu'irritation ou hémorragie, d'insuffisance hépatique, cardiaque ou rénale ou de troubles hémorragiques ;

- en cas d'hypersensibilité au principe actif ou à l'un des excipients ;

- aux chats et chiens âgés de moins de 6 semaines.

EFFETS INDESIRABLES

Les effets indésirables typiques des AINS tels que perte d'appétit, vomissements, diarrhée, présence de sang dans les selles, apathie et insuffisance rénale ont été occasionnellement rapportés.

Ces effets indésirables apparaissent généralement au cours de la première semaine de traitement. Ils sont dans la plupart des cas transitoires et disparaissent à la suite de l'arrêt du traitement, mais, dans de très rares cas, ils peuvent être sévères ou mortels.

PRECAUTIONS

Eviter l'emploi chez l'animal déshydraté, hypovolémique ou en hypotension, en raison de l'existence de risques potentiels de toxicité rénale.

Ne pas utiliser lors de la gestation ou de la lactation.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Le méloxicam est un AINS de la famille des oxicams.

Il inhibe la synthèse des prostaglandines, ce qui lui confère des propriétés anti-inflammatoire, analgésique, anti-exsudative et antipyrétique. Il réduit l'infiltration leucocytaire dans les tissus enflammés.

Dans une moindre mesure, il inhibe également l'agrégation plaquettaire induite par le collagène.


article créé, revu ou corrigé le 2018-01-07
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles