lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Santé et soin > Médicaments > PHENOLEPTIL®

PHENOLEPTIL®



Utilisation

Antiépileptique

Molecule

phénobarbital

Indications

Traitement des convulsions

Administration

Voie orale.

La dose initiale recommandée est de 2,5 mg de phénobarbital par kg, 2 fois par jour.

Contre-Indication

Ne pas utiliser chez les chiens pesant moins de 5 kg.

Ne pas utiliser chez les animaux :

 - présentant une hypersensibilité au principe actif ;

- souffrant d'insuffisance hépatique, de troubles rénaux ou cardiovasculaires.

EFFETS INDESIRABLES

Ataxie, somnolences, faiblesse et étourdissements peuvent apparaître.

Ces effets sont habituellement transitoires. Certains animaux peuvent présenter une hyperexcitabilité paradoxale, en particulier au début d'un premier traitement. Aucune réduction posologique n'est donc nécessaire.

Une polyurie, une polydipsie et une polyphagie peuvent survenir à des concentrations sériques en phénobarbital moyennes ou élevées.

L'ataxie et la somnolence deviennent souvent problématiques lorsque les taux sériques atteignent les limites supérieures de l'intervalle thérapeutique.

Des concentrations sériques en phénobarbital élevées peuvent être associées à une hépatotoxicité.

Le phénobarbital peut avoir des effets délétères sur les cellules souches de la moelle osseuse.

Les conséquences sont une pancytopénie immunotoxique et/ou une neutropénie.

Ces réactions disparaissent à l'arrêt du traitement.

Le traitement des chiens par le phénobarbital peut entraîner une réduction des taux sériques de la T4 totale ou de la T4 libre, sans effet le plus souvent. Un traitement de substitution de l'hormone thyroïdienne ne devra être instauré que si des signes cliniques de la maladie sont constatés.

PRECAUTIONS

Les comprimés de PHENOLEPTIL ne doivent pas être divisés.

Une attention particulière devra être portée aux animaux présentant une insuffisance hépatique ou rénale, une hypovolémie, une anémie, une affection cardiaque ou respiratoire.

L'arrêt du traitement au phénobarbital doit être progressif afin d'éviter une augmentation de la fréquence des crises.

Le médicament n'est pas recommandé en cas de gravidité ou de lactation.

Les symptômes du surdosage sont une dépression du système nerveux central avec des signes allant du sommeil au coma, des problèmes respiratoires et cardiovasculaires.

De nombreuses interactions ont été décrites.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Les effets antiépileptiques du phénobarbital résultent probablement de deux mécanismes au moins: une réduction de la transmission monosynaptique et une élévation du seuil de stimulation électrique de l'aire motrice corticale. Le médicament est rapidement absorbé et les concentrations plasmatiques maximales sont atteintes dans les 4 à 8 heures.

Articles liés
Convulsion: les causes
Convulsion: les causes
Les causes de convulsions chez le chien Il existe de nombreuses causes de...
Convulsions et épilepsie chez le chien
Convulsions et épilepsie chez le chien
Face à une crise d'épilepsie chez le chien, le maître ne sait pas toujours...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-06-27 par Dr Vet
Voir la fiche auteur