lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site



PROPALIN®



Utilisation

Sympathomimétique

Molecule

phénylpropanolamine

Indications

Chez les chiennes : traitement de l'incontinence urinaire associée à une insuffisance du sphincter urétral.

L'efficacité a été démontrée uniquement chez des chiennes ovariohystérectomisées.

Administration

Voie orale.

Chiennes : 0,1 ml pour 5 kg, 3 fois par jour (soit 1 mg de chlorhydrate de phénylpropanolamine/kg, 3 fois par jour) dans la nourriture.

L'absorption du chlorhydrate de phénylpropanolamine augmente si le produit est administré à jeun.

Contre-Indication

L'utilisation de la spécialité n'est pas indiquée dans le traitement des troubles de la miction d'origine comportementale.

Ne pas administrer chez les animaux traités avec des inhibiteurs non sélectifs de la mono-amine oxidase.

Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité connue au principe actif ou à l'un des excipients.

EFFETS INDESIRABLES

Au cours des essais cliniques, des selles molles, des diarrhées liquides, une diminution de l'appétit, des arythmies et des syncopes ont été rapportées chez certains chiens.

Le traitement peut être poursuivi en tenant compte de l'importance des effets indésirables observés.

Les sympathomimétiques peuvent stimuler intensément le système nerveux sympathique (par ex. : effets sur le rythme cardiaque et sur la pression sanguine).

Des cas de vertiges et de nervosité ont occasionnellement été rapportés.

Une hypersensibilité peut apparaître dans de très rares cas.

PRECAUTIONS

La phénylpropanolamine, en tant qu'agent sympathomimétique, peut affecter le système cardiovasculaire, particulièrement la pression sanguine et le rythme cardiaque.

Elle doit être utilisée avec précaution chez les chiens souffrant de pathologies cardiovasculaires.

Attention chez les animaux présentant une insuffisance rénale ou hépatique sévère, un diabète sucré, un hyperadrénocorticisme, un glaucome, une hyperthyroïdie ou d'autres désordres métaboliques.

Chez les chiennes de moins de 1 an, la possibilité d'une incontinence liée à une anomalie anatomique doit être évaluée préalablement au traitement. Ne pas administrer aux chiennes en gestation ou en lactation.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Le chlorhydrate de phénylpropanolamine est un agent sympathomimétique.

C'est un analogue des amines endogènes sympathomimétiques.

L'effet clinique de la phénylpropanolamine dans le traitement de l'incontinence urinaire est fondé sur son action stimulante de certains récepteurs a-adrénergiques. Cela provoque une augmentation et une stabilisation du tonus de l'urètre, principalement innervé par des nerfs adrénergiques.


Articles liés
Incontinence urinaire chez le chien
Incontinence urinaire chez le chien
L’incontinence urinaire chez le chien, c’est la perte du contrôle de la...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-06-27 par Dr Vet
Voir la fiche auteur