VETMEDIN®

18 mars 2018

VETMEDIN®

Utilisation

Inodilatateur (inotrope et vasodilatateur)

Molecule

pimobendane

Indications

Traitement de l'insuffisance cardiaque congestive due à une cardiomyopathie dilatée ou à une insuffisance valvulaire (mitrale et tricuspide).

Administration

Voie orale.

0,5 mg de pimobendane par kg et par jour réparti en 2 prises égales de 0,25 mg/kg, la moitié de la dose le matin et l'autre moitié environ 12 heures plus tard.

Contre-Indication

Ne pas utiliser en cas de cardiomyopathie hypertrophique ou dans le cas où l'augmentation du débit cardiaque n'est pas possible pour des raisons fonctionnelles ou anatomiques (par exemple une sténose aortique).

EFFETS INDESIRABLES

Des signes évocateurs d'une atteinte de l'hémostase primaire (pétéchies sur les muqueuses, hémorragies sous cutanées) ont pu être observés au cours du traitement dans de très rares cas. Ces signes ont disparu à l'arrêt du traitement.

Des diarrhées ou ramollissement des fèces, une anorexie ou une léthargie peuvent apparaître pendant le traitement. Dans de rares cas, un effet chronotrope positif modéré et des vomissements peuvent apparaître. Ces effets étant dose-dépendants, ils peuvent être évités en réduisant la dose administrée. Dans de rares cas, des lésions valvulaires mitrales ont été observées durant des traitements chroniques concernant des chiens asymptomatiques avec ou sans cardiopathie.

Chez les chiens initialement en stade II, cliniquement stabilisés par le traitement, un suivi de la fonction et de la morphologie cardiaque est recommandé.

 

En cas de surdosage, un effet chronotrope positif ainsi que des vomissements peuvent apparaître. Il est alors nécessaire de réduire les doses. Il n'existe pas d'antidote spécifique. Un traitement symptomatique sera instauré si nécessaire.

PRECAUTIONS

Son utilisation pendant la gestation ou l'allaitement est déconseillée.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Le pimobendane est un dérivé du benzimidazole pyridazinone.

C'est un inotrope positif doué de puissantes propriétés vasodilatatrices. Toutefois, ce n'est ni un sympathomimétique, ni un glycoside. Le pimobendane exerce un effet stimulant myocardique par un double mécanisme d'action. Il augmente la sensibilité au calcium des myofilaments cardiaques et inhibe la phosphodiestérase (type III) en provoquant ainsi un effet vasodilatateur.


article créé, revu ou corrigé le 2018-03-18
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles