Vitamine K1

12 janvier 2018

Vitamine K1

Utilisation

Traitement oral des intoxications par les raticides anticoagulants

Molecule

Vitamine K1

Indications

Traitement de l'intoxication par les rodonticides anticoagulants en relais d'un traitement par voie parentérale.

Administration

Voie orale.

5 mg/kg/jour pendant 21 jours, soit 1 comprimé/10 kg/jour pendant 21 jours en une seule prise

Contre-Indication

Non connue

EFFETS INDESIRABLES

Utilisation en cas de gravidité et de lactation : en l'absence de données, le risque n'est pas connu ; cependant, la vitamine K1 traverse la barrière placentaire.

 

Surdosage : aucun signe d'intolérance n'a été mis en évidence à 3 fois la dose thérapeutique administrée pendant 3 semaines. Ne pas laisser à la portée des enfants.

PRECAUTIONS

Non connues

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

La vitamine K1 est un cofacteur nécessaire à la synthèse des facteurs de coagulation dits k-dépendants (facteurs II, VII, IX et X). Au cours de cette synthèse, la vitamine K1 est transformée en K1 époxyde. Elle est ensuite recyclée en vitamine K1. Les rodonticides antivitamine K inhibent le recyclage de la K1 époxyde provoquant un risque hémorragique par l'absence de synthèse des facteurs II, VII, IX et X. Après administration orale, la vitamine K1 est rapidement absorbée chez le chien.

article créé, revu ou corrigé le 2018-01-12
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles