Epilepsie chez le chien

Epilepsie chez le chien

10 février 2018
Santé et soin / Troubles Neurologiques / Epilepsie chez le chien


En quoi consiste une crise d'épilepsie chez un chien? et que faire si son chien fait une crise d'épilepsie?





À lire auparavant :

Le cerveau

Qu'est ce que l'épilepsie chez le chien?

C'est une hyperactivité électrique anormale et transitoire d'un foyer de cellules cérébrales. Ces décharges brutales touchent les cellules nerveuses du cortex cérébral. On donne encore au nom de crise comitiale pour parler d'une crise d'épilepsie.

La plupart des crises n'ont pas de raisons véritables. On dit qu'elles sont d'origine idiopathique .

Les autres sont dites secondaires car elles ont une cause. Celles-ci sont assez rares : intoxication médicamenteuse ou chimique, tumeur cérébrale à évolution lente, infection cérébrale (encéphalite) ou problème métabolique (hypoglycémie due à une affection endocrinienne).


Ce qui caractérise la crise d'épilepsie

C'est, après une perte de connaissance brutale avec chute, la succession de 3 phases caractéristiques :

  • La phase tonique qui dure une à deux minutes (contraction intense de tout le corps).
  • La phase clonique d'une dizaine de minutes (convulsions généralisées) durant laquelle l'animal se mord souvent fortement la langue.
  • Et la phase résolutive d'une dizaine de minutes (patient calme avec une respiration très bruyante dite stertoreuse). L'animal perd souvent ses urines.

Ces 3 phases sont toujours suivies d'une amnésie complète (amnésie post-critique). Le patient ne se souvient de rien en se réveillant doucement.

Ce qu'il se passe la plus souvent

  • La crise, qui se déroule devant vous pour la première fois : elle est impressionnante, brutale et prolongée.
  • L'animal s'est blessé en tombant ou s'est très fortement mordue la langue.
  • Vous avez tenté à tort de l'empêcher de se mordre la langue en mettant vos doigts dans sa bouche.

Ce qu'il faut faire en attendant le vétérinaire

  • Laissez le malade au sol et contentez-vous d'écarter tout objet sur lequel il pourrait se blesser.
  • Enfin, si le malade se réveille avant l'arrivée du vétérinaire, rassurez-le avec des paroles douces en lui disant que tout va bien et qu'il a tout simplement fait une nouvelle crise.

À l'hôpital

Le bilan courant consiste à faire :

Ce bilan permet de rechercher :

  • Un traumatisme crânien
  • Une hypertension intracrânienne
  • Une maladie endocrinienne comme une hypoglycémie ou une hypocalcémie
  • Une intoxication par certains médicaments ou produits toxiques.

Mais dans la majorité des cas, on ne trouve rien. L'épilepsie est dite idiopathique ou essentielle .

Comment traiter l'épilepsie chez un chien?

Ce sont les antiépileptiques. Les familles sont nombreuses. Ce qui importe le plus, ce n'est pas la qualité du médicament en lui même, mais la façon dont on les prend :

  • Le traitement doit être commencé au plus tôt. Les dosages sanguins doivent être pratiqués régulièrement pour avoir une bonne efficacité.
  • Il ne faut jamais arrêter le traitement par soi-même, ce qui expose irrémédiablement à une nouvelle crise

Les suites du traitement

  • Lorsque le traitement est bien suivi, les choses se passent bien.
  • Si ce n'est pas le cas, les crises reviennent, avec un risque accru de faire un état de mal épileptique.

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-02-10
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles