Convulsions et épilepsie chez le chien

Convulsions et épilepsie chez le chien

14 février 2018
Santé et soin / Troubles Neurologiques / Convulsions et épilepsie chez le chien


Face à une crise d'épilepsie chez le chien, le maître ne sait pas toujours comment réagir. Un traitement et un suivi permettent cependant au chien de vivre normalement.



Le caniche fait partie des races prédisposées à l'épilepsie











Comment se manifeste l'épilepsie chez le chien?

L’épilepsie se manifeste par des crises convulsives qui n’ont pas de cause précise ou connue. Elle est due a une décharge anormale de certains neurones. Il s'agit d'une affection que l'on rencontre souvent chez certaines races (Caniches, Labrador, Golden) et qu'il ne faut pas confondre avec d'autres causes de crises convulsives.

Les crises d'épilepsie chez le chien se manifestent par des tremblements, des vomissements. Le chien tombe et semble"pédaler" dans le vide. Parfois il défèque et urine durant ces crises. Le chien peut se blesser s'il est seul au moment de ces manifestations.

Il existe aussi des crises « de petit mal » lors desquelles l'animal perd connaissance sans être atteint de convulsions. La crise dure en général quelques secondes à 5 minutes. Si elle dure plus longtemps, on parle de « status epilepticus », une situation préoccupante qui demande des soins urgents.

Que va faire le vétérinaire?

Votre vétérinaire va devoir s’assurer qu’aucune autre cause n’est présente. Ce n'est pas parce que votre chien est victime de convulsions qu'il est épileptique. En effet, de nombreuses causes peuvent être à l'origine ce type de trouble. Certaines de ces causes comprennent :
- L'insuffisance hépatique, rencontrée surtout chez les jeunes chiens atteints de malformation congénitale (shunt portosystemique).
- L'Hypoglycémie (carence en sucre).
- L'Hypocalcémie (carence en calcium chez la femelle gestante).
- Une intoxication par des produits ingérés
- Certaines infections virales (maladie de carré, rage), parasitaires (néosporose, toxoplasmose) ou bactériennes provoquent une encéphalite responsable de convulsions.
- D’autres causes neurologiques (malformations, tumeurs, etc.)

Comment traiter les convulsions chez le chien?

Un traitement à vie est administré pour limiter leur fréquence. Cette thérapie est assez contraignante car elle s'accompagne d'un suivi régulier du vétérinaire qui adapte la posologie au fur et à mesure de l'évolution de la maladie. Par exemple, un traitement classique consiste en l'administration d'un barbiturique, le phénobarbital. Ce traitement peut être à l'origine de troubles hépatiques et un contrôle sanguin bisannuel est donc recommandé.
Cependant, malgré ses symptômes alArmants, l'épilepsie suivi d'un traitement permet néanmoins au chien de vivre normalement.

Comment réagir face aux crises convulsives ?

Si votre ami est atteint de crises épileptiformes, vous l'aiderez en ôtant les éventuels objets sur lesquels il pourrait se cogner et en observant la crise pour pouvoir la décrire à votre vétérinaire.

Races prédisposées à cette maladie


article créé, revu ou corrigé le 2018-02-14
par

Article rédigé, corrigé et relu par un collectif de vétérinaires

consulter ses articles