lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Actus & loisirs > Vie quotidienne > Carcan : la collerette de la honte !

Carcan : la collerette de la honte !


Carcan : la collerette de la honte !

Une intervention chirurgicale avec pose de points de suture, une plaie, un problème cutané… le chien va peut-être devoir porter une collerette (carcan). Instrument de « torture » pour certains animaux, elle évite toutefois que le chien ne se lèche.


Suite à une intervention chirurgicale ou un accident voire un problème cutané, le vétérinaire peut conseiller de placer autour du coup du chien une collerette, que l’on appelle aussi carcan. Son coût est inclus dans les suites de l’intervention et est donc remboursé par l’assurance santé du chien.

Contrairement à ce l’on entend souvent dire, la salive du chien n’a pas de vertus « désinfectantes » ! C’est une des raisons pour laquelle la pose d’une collerette permettra d’éviter que l’animal ne se lèche et qu’il cicatrise bien et rapidement. Cela l’empêche aussi de tenter d’ôter les points de suture le cas échéant.

Tous les animaux ne se ressemblent pas. Certains ne chercheront pas à lécher leur plaie ou tenter de mordiller les points de suture. Mais chez ceux qui le font et afin d’éviter de « salir » leur plaie et favoriser une bonne cicatrisation, le passage par le port de la collerette est malheureusement obligé.

Prostration et gêne

« Collerette de la honte », dit-on parfois à son sujet ! Effectivement, certains chiens semblent complètement paralysés lorsqu’ils la portent, adoptant alors une posture de prostration, incapables de faire un pas ; d’autres cherchent désespérément à s’en débarrasser. Enfin, il y a ceux qui s’en accommodent… chaque cas est en fait unique.

La collerette peut occasionner une gêne bien compréhensible. Le champ de vision du chien est réduit, il se cogne de droite et de gauche, il n’entend pas de la même façon (cela peut résonner), il ne peut pas accéder à sa gamelle…

Mais comment faire autrement ? Cela ne dure qu’un temps. Il est possible, en la présence de l’animal de la retirer, ne serait-ce que pour le temps de manger ou de boire. Le maître peut aussi tenter de faire diversion, même si cela n’est pas toujours facile.

Une collerette gonflable

Il existe aussi désormais de nouvelles collerettes, gonflables celles-ci, proposées par certains cabinets vétérinaires. L’avantage, c’est qu’elles s’apparentent davantage à un « gros » collier et occasionnent moins de gêne. Plusieurs modèles existent, en fonction de la taille de l’animal et de son tour de cou.

A noter que parmi les modèles existants, celui créé par un vétérinaire, le Dr Stéphane Littner : le Collier Lune. Une collerette qui peut aussi faire office de bouée de sauvetage pour les chiens qui apprécient les jeux dans l’eau !


Articles liés
En voiture avec son chien
En voiture avec son chien
Pour un trajet en voiture, plus ou moins long, pour la sécurité de tous et le...
Panneau Attention au chien
Panneau Attention au chien
« Attention, je monte la garde », « Attention au chien »… autant de panneaux...
Voyager avec son chien en train
Voyager avec son chien en train
Voyager en train avec son chien est possible. En fonction de la destination,...




Information Auteur
Fiche créée le 2012-10-15 par Source externe