lebonchat.fr Contact Mentions légales et CGU A propos de nous Liens Plan du site


Actus & loisirs > Vie quotidienne > La vie d'un chien guide d'aveugle

La vie d'un chien guide d'aveugle Chiens Guides d'Aveugles d'Ile de France

La vie d'un chien guide d'aveugle

L'Association "Chiens Guides d'Aveugles d'Ile de France" a pour mission de sélectionner et d'éduquer des chiens guides remis gratuitement aux personnes déficientes visuelles.

Pour en savoir plus sur la vie d'un chien guide d'aveugle, lisez ceci...


Quel est le rôle de l’association Chiens Guides d’Aveugles d’Ile de France ?

École fédérée reconnue œuvre de bienfaisance, notre association, située à Coubert en Seine et Marne, a pour mission de sélectionner et d’éduquer des chiens guides d’aveugles
qui seront remis gratuitement aux personnes déficientes visuelles.

Comment se passe la sélection des chiens guide d'aveugle entre la naissance et le début du vrai travail?


80 % des chiots sont issus du CESECAH, (Centre d’Etude, de Sélection et d’Elevage de Chiens Guides d’Aveugles et autres Handicapés), centre également affilié à la FFAC (Fédération Française des Associations de Chiens Guides d’Aveugles). Le travail de sélection du CESECAH s’articule autour de deux grands axes : la sélection des reproducteurs et le travail de stimulation mise en place pour chaque chiot.

A l’âge de 2 mois, le chiot est donné à l’association, et après une période d’observation, le chiot est placé dans une famille de tutelle jusqu’à l’âge de 12 mois. Cette famille, bénévole, est chargé d’inculquer au chiot les bases de l’éducation canine mais aussi de le socialiser.

Durant ces 10 mois, ces familles élèvent ces chiots selon des critères précis afin de leur apprendre à bien vivre avec les humains, à côtoyer des congénères mais aussi d’autres animaux, à être à l’aise dans différents environnements tels que les gares, les centres commerciaux ou encore les transports en commun. L’objectif étant de le mettre en condition des éventuelles situations qu’il pourra vivre une fois remis à la personne déficiente visuelle. Ces familles sont aidées et soutenues par l’association grâce notamment à la mise en place de cours collectifs et individuels

Quelles races et pour quelles raisons ces races sont-elles choisies?

Nous utilisons principalement deux groupes de race : les retrievers (Labradors – golden croisé Labradors – Flat Coated Retriever) et les bergers (Colley poils ras, Berger Allemand, Berger Blanc Suisse)

Ces races sont choisies principalement pour leurs capacités d’adaptation, de compréhension, pour leur docilité mais aussi pour leur physique (hauteur du chien vs une personne déficiente visuelle)
Le Labrador bénéficie notamment d’un capital sympathie auprès du public, ce qui peut favoriser le contact entre les personnes déficientes visuelles et les personnes voyantes.

Comment être sûr que les chiens guides sont heureux?

Lorsque l’on croise un chien guide d’aveugle en ville ou en campagne, le chien guide est concentré sur son travail d’où son air parfois triste. Mais ne nous trompons pas, le « travail » effectué par le chien pour guider les pas de son maître permet au chien d’assouvir des besoins propres : être auprès de son maitre et faire de l’exercice. Il faut savoir qu’un chien guide ne travaillera que s’il ressent du plaisir. Il aura besoin de partager des moments complices avec son maitre pour être un bon chien guide.

Est-ce que le travail d'un chien guide est éprouvant pour le chien?

En fonction des trajets effectués au quotidien, le travail de guidage peut être fatigant pour le chien guide. C’est pourquoi il est important que le chien bénéficie de moments de détente et de jeux mais aussi de repos. En moyenne le chien travaille 2 à 3 heures par jour. Par contre, au domicile, le chien guide ne travaille pas, il redevient un chien de compagnie.

Comment se passe la retraite des chiens guide?

Le chien guide d’aveugle cesse en moyenne son activité entre 8 et 10 ans. Dans la mesure du possible, le chien est adopté par la personne déficiente visuelle (cette personne fait généralement une demande de renouvellement pour un nouveau chien – il faut donc pouvoir gérer deux chiens). Si cela n’est pas possible, nous essayons de le placer parmi les proches de la personne (famille ou amis). Sinon nous nous engageons à le faire adopter par une famille où il pourra vivre une retraite paisible. Le chien étant parfaitement éduqué, cela ne pose pas vraiment de soucis.

Quel suivi médical pour les chiens guide d'aveugle?

Dès leur plus jeune âge à la fin de leur éducation de chien guide, l’association gère l’ensemble des soins vétérinaires : vaccins, bobos du quotidien ou soucis de santé plus importants. Si jamais le chien développe un problème médical important, nous prenons alors la décision de le « réformer » et de le proposer à l’adoption par une famille.

Comment le chien guide sélectionne son maître, et réciproquement?

Parallèlement à l’éducation du chien, nous recevons les demandes des personnes déficientes visuelles. Chaque demande est étudiée scrupuleusement, car pour nous chaque personne est unique et nous souhaitons que chaque personne déficiente visuelle obtienne le chien qui lui ressemble. Les besoins de la personne sont analysés, ses trajets, son mode et cadre de vie.

Une rencontre avec un psychologue spécialisé dans la relation homme/chien est organisée afin de cerner les attentes de la personne et voir quelle sera la place du chien. Enfin une évaluation de la maitrise des techniques de déplacement est réalisée par notre instructeur de locomotion. Il est important de souligner que si le chien guide est extraordinaire, il n’est pas magique. La personne déficiente visuelle devra avant de bénéficier d’un chien guide, savoir se situer dans l’espace, se déplacer avec une canne blanche, analyser un carrefour. Il convient de rappeler que si le chien évite les obstacles, c’est le maitre qui décide des directions, des trajets.

Une fois ce travail effectué, l’équipe pluridisciplinaire étudie les meilleures « combinaisons » possibles. Différents chiens sont alors proposés à la personne afin de vérifier « la compatibilité » tant au niveau du caractère que du travail. La « formation » de l’équipe s’effectue d’autant plus facilement lors d’un coup de cœur entre le personne et le chien.

Éduquer un chien guide d'aveugle: quels étapes? quels professionnels?

Les chiens guides d’aveugles bénéficient d’une éducation exigeante et rigoureuse réalisée par l’une des associations de chiens guides d’aveugles affiliées à la FFAC. Ces associations sont labellisées et reconnues par l’état.. La formation des chiens guides dure en moyenne 2 ans. La première année, le chiot est placé en famille de tutelle bénévole qui est en charge de sa pré-éducation et de sa socialisation.
A l’âge d’un an, le chien devient pensionnaire de l’école et est pris en charge par un éducateur spécialisé. La durée de sa formation à son futur métier de chien guide d’aveugle dure entre 6 et 9 mois. Ils travaillent du lundi au vendredi. Le samedi et dimanche, ils sont accueillis chez des familles bénévoles dites de week end avec lesquelles ils partagent des moments de détente et de repos.
L’éducation se déroule en situation réelle. Les éducateurs apprennent aux futurs chiens guides à reconnaitre les lignes blanches, éviter les obstacles, y compris ceux en hauteur, emprunter les escalators, les transports en commun, reconnaître les escaliers, portes, sièges mais aussi des utilitaires tels que les arrêts de bus, les distributeurs de billets de banque ou encore les boites aux lettres. A la fin de son éducation, le chien saura reconnaitre environ 40 ordres. Après avoir passé son certificat d’aptitude, il est prêt à être remis à une personne déficiente visuelle.

Comment devient-on éducateur professionnel de chien guide? Combien de temps faut-il pour l'apprentissage?


La formation au métier d’éducateur de chien guide d’aveugle dure 2 ans. Elle se déroule en alternance. Il convient donc de trouver auparavant une place au sein d’une des associations des chiens guides d’aveugles affiliées à la FFAC. La partie théorique est dispensée par des intervenants du Lycée Agricole de Cibeins (Près de Lyon) et de la FAF (Fédération des Aveugles de France). Les élèves éducateurs acquièrent par conséquence aussi bien des connaissances sur la déficience visuelle que sur le monde canin. L’apprentissage pratique se déroule en situation au sein de l’association choisie préalablement. Un diplôme viendra au bout de ces 2 années valider leur formation.

Existe-t-il des endroits où il est interdit d'entrer avec un chien guide?

Autoriser l’accès à un chien guide et à son maître est obligatoire. La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits, des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées prévoir que le chien guide ou d’assistance a accès à tous les lieux ouverts au public et aux transports pour accompagner et guider son maître, sans muselière, et sans facturation supplémentaire.

Bénéficier d’un chien guide d’aveugle est pour une personne déficiente visuelle une aide incontestable, il apporte plus d’autonomie et de confort dans les déplacements de la personne aveugle ou malvoyante. Se déplacer plus vite et plus facilement, c’est aussi favoriser les activités à l’extérieur de chez soi, c’est retrouver une vie professionnelle et sociale. C’est pourquoi il est utile de repréciser que le chien guide d’aveugle doit être accepté dans l’ensemble des lieux publics.


Rejoindre l'association Chiens d'Aveugles Ile de France sur Facebook


Site web recommandé : www.idf.chiensguides.fr





Information Auteur
Fiche créée le 2013-03-22 par Carline (Le Bon Chien)
Voir la fiche auteur